Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 juillet 2012

Nos plus belles chansons : Philippe Meyer et la troupe de la Comédie-Française présentent leur Best-of

nos plus belles chansons,comédie-française,théâtre éphémère,philippe meyer,michel favory,cécilé brune,sylvia bergé,laurent natrella,julie sicard,loïc corbery,léonie simaga,clément hervieu-léger

 "Tout s'achève
par des chansons"
 

Dernier spectacle parisien avant le grand départ vers le sud. On finit l'année un peu comme on l'a commencée, en allant écouter chanter la troupe de la Comédie-Française, dirigée par Philippe Meyer, pour le cabaret Nos plus belles chansons.

C'est un florilège des cabarets précédents qui nous est présenté, cette fois au Théâtre Ephémère et non plus au Studio-Théâtre. Une preuve, s'il en fallait une, que ces cabarets séduisent. La salle était pleine dimanche soir pour la première.

Sur scène pour ce "best-of", huit comédiens de la troupe. On sait maintenant qu'en plus de bien jouer, ils ont de jolies voix - sans pour autant couvrir trois octaves -  et l'on ne s'en lasse pas ! D'autant que les chansons sélectionnées sont toujours aussi savoureuses et que, question interprétation, difficile de faire mieux.

Spécificité de ce spectacle : il semblerait que les chansons retenues soient succeptibles de changer d'un soir à l'autre. Quelques titres parmi d'autres (un peu mes préférés) :  Tout est au duc (C. Trenet / P. Pares) , chanson interprêtée par Loïc Corbery ("Il est un poil cabotin, Corbery, mais ça ne lui sied pas mal..." comme l'écrit en commentaire sur la note précédente la délicieuse Anne) mais aussi Le tango stupéfiant, une chanson de 1936 reprise ici par Clément Hervieu-Léger ou encore La gérontophile  par Julie Sicard. Et puis il y a cette chanson, en ouverture du spectacle, Le moucheur de chandelle (C. Bonheur / R. Bourdin , 1964) par Michel Favory. Un moment très émouvant. 

Le spectacle finit en apothéose avec ce morceau désormais culte : le Méli-mélo du chanoine Bovet (1949), interprêté par l'ensemble des comédiens en canon (vous pouvez découvrir cette chanson en écoutant le podcast du cabaret précédent). Un morceau entêtant en diable mais que l'on a envie de chanter à plein poumons avec eux. On se retient bien évidemment dans la salle du Théâtre Ephémère car on est bien elevée ... Mais on le chantera probablement sur la route des vacances, les vitres grandes ouvertes sur l'autoroute. Ne reste plus avant cela qu'à caser dans la voiture maillots de bain, appareil photo, ordinateur portable sans oublier le chat et cap sur Avignon ! 

Nos plus belles chansons - Cabaret, spectacle proposé par Philippe Meyer, au Théâtre éphémère de la Comédie-Française, jusqu'au 15 juillet 2012.  Avec Michel Favory, Cécile Brune, Sylvia Bergé, Laurent Natrella, Julie Sicard, Loïc Corbery, Léonie Simaga et Clément Hervieu-Léger. 1h30 sans entracte. Réservations : 0825 10 1680.

26 septembre 2011

La Comédie-Française fait son cabaret avec les "Chansons déconseillées"

" 1,2,3 ... Taisez-vous !
7,8,9 ... Ecoutez ! "

C'est presque une tradition : depuis plusieurs années, la saison du Studio Théâtre de la Comédie-Française débute par un spectacle de chansons, façon cabaret. Un spectacle que l'on doit à Philippe Meyer, producteur de l'excellente émission La prochaine fois je vous le chanterai sur France Inter.

Après le fabuleux Chansons des jours avec et chansons des jours sans l'année dernière, c'est au tour des Chansons déconseillées d'être à l'honneur. Déconseillées ?  Tout du moins condamnées à une diffusion restreintes, souvent après 22h , ou carrément censurées. Des chansons parfois polissonnes, impertinentes ou antimilitaristes...

Sur scène, ils sont huit, se succédant au micro et jouant d'un instrument pour plusieurs d'entre eux. De très belles voix (mais depuis L'Opéra de quat'sous, qui pouvait en douter) et des interprêtations souvent drôles comme Félicien Juttner avec Le Sénateur (paroles et musique de P-J de Béranger - 1813) ou Serge Bagdassarian et sa Folâtrerie (E. Valette, F. Heintz, 1931). Ma préférée : Le Général à vendre écrite par Francis Blanche et interprêtée par Sylvia Bergé, Serge Bagdassarian et Stéphane Varupenne.

Comme l'année dernière, on sort de ce spectacle, qui ne dure qu'une heure, en se disant qu'il a un goût de trop peu ! On en aurait bien entendu trois ou quatre de plus de ces chansons fortement conseillées ...

Chansons déconseillées, cabaret dirigé par Philippe Meyer, avec Cécie Brune, Sylvia Bergé, Françoise Gillard, Serge Bagdassarian, Benjamin Jungers, Stéphane Varupenne, Félicien Juttner et Guillaume Mika (élève comédien). Au Studio-Théâtre de la Comédie-Française, à 18h30 du mercredi au dimanche, jusqu'au 30 octobre 2011. Réservations au 01 44 58 98 58.