Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 septembre 2014

Le Vide, essai de cirque / Gehlker, Auffray, Diaz Verbèke / Le Monfort

"C'est quelqu'un qui ne fait que monter et descendre."

34-levide7__fratellini.png

Prenez huit cordes, suspendez- les au plafond. Cela ne fait pas un spectacle ? Si, si vous faites appel à Fragan Gehlker, Alexis Auffray et Maroussia Diaz Verbèke. Le trio présente Le Vide, essai de cirque, un spectacle fascinant, à découvrir au Monfort.

Fragan Gehlker est cordeliste. Entendez par là qu'il monte à la corde et en redescend de mille et une façon qui vous font froid dans le dos et vous soulèvent l'estomac de peur. La prouesse technique est au rendez-vous mais la réussite de ce spectacle va bien au delà.

34-levide5__fratellini.png

La dramaturgie, signée Maroussia Diaz Verbèke (co-fondatrice du collectif Ivan Mosjoukine, déjà admiré au Monfort), fait largement référence au mythe de Sisyphe. Alors Fragan reprend son ascension, inlassablement, faisant face à des événements inattendus (mais chut ! Trop en dire serait vous gâcher le plaisir ...) avec fatalité mais sans jamais baisser les bras. A ses côtés, Alexis Auffray joue du violon et manipule des radio-cassettes délivrant des maximes qui font mouche.

On est fascinés par cette maîtrise du vide et les risques pris, séduits par l'humour de la situation. Au milieu du Monfort transformé en piste aux étoiles, on s'amuse aussi des bouches grandes ouvertes des spectateurs en face (mais on fait probablement la même tête). 50 minutes intenses dont on ressort totalement charmés.

Le Vide, essai de cirque, un spectacle écrit par Fragan Gehlker, Alexis Auffray et Maroussia Diaz Verbèke. Avec Fragan Gehlker et Alexis Auffray. Au Monfort, jusqu'au 11 octobre 2014, du mardi au samedi à 20h30. Réservation au 01 56 08 33 88. Durée : 50 mn

29 septembre 2012

Au Monfort, le collectif Ivan Mosjoukine nous émerveille avec "De nos jours (notes on the circus)"

"Asseyez-vous où vous voulez.
De près, vous pourrez voir
la sueur et les détails."

tract+mosjoukine2.jpg

Petit break entre deux pièces de théatre pour aller voir du cirque.  Pas sous chapiteau mais dans un théâtre puisqu'une fois de plus, le Monfort*  nous propose un spectacle dès plus originaux.

Avant de vous parler de De nos jours (Notes on the circus), je voudrais saluer la programmation du théâtre Silvia Monfort. L'année dernière, on a été séduit par L'art de la fugue de Yoan Bourgeois, l'adaptation du manga Quartier lointain par Dorian Rossel ou encore Urbik/Orbik de Joris Mathieu, hommage  à Philip K.Dick et la science fiction. En cette rentrée, le Monfort confirme : une soirée entre ses murs semble devenir synonyme d'émerveillement. 


Le spectacle proposé en ce moment, De nos jours (Notes on the circus) est signé Ivan Mosjoukine. Derrière ce nom - celui d'un comédien russe des années 20 - se cache un collectif de quatre jeunes artistes talentueux. Quatre circassiens, passés par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique pour trois d'entre eux. Vous comprendrez alors que  De nos jours (Notes on the circus) est un peu plus que du cirque ...

Reste le plus difficile : vous décrire ce qu'est ce spectacle. Car si je vous dis que j'ai été émerveillée et que j'ai ri aux larmes, ce n'est pas suffisant, hein ? Par où commencer ? Disons que ces quatre artistes savent prendre au pied de la lettre les expressions "ca m'a retourné", "se mettre à nu", "être une personne équilibrée". 


©IvanMosjoukine

Concrêtement, le spectacle se découpe en plus de 60 mini-numéros (de 30 secondes à quelques minutes) mettant en oeuvre prouesses techniques, talents de comédiens et un sens de l'humour irrésistible. 

Le tout avec une volonté de ne rien cacher au public : toutes les manipulations techniques se font sous nos yeux et la scène devient rapidement un joyeux capharnaüm. Les quatre auteurs de Ivan Mosjoukine ont d'ailleurs édicté 15 règles définissant "leur" cirque parmi lesquelles "tout traitement magique est interdit : le principe sera donc tout voir est magique". Une jolie formule qui sied parfaitement à ce spectacle

*(visiblement, le nom officiel n'est plus "le Théâtre Silvia Monfort" mais "le Monfort" tout court)

De Nos Jours [ Notes on the circus ] un spectacle de Ivan Mosjoukine, conçu et réalisé par Erwan Ha Kyoon Larcher, Vimala Pons, Tsirihaka Harrivel et Maroussia Diaz Verbèke. Au Monfort, jusqu'au 27 octobre 2012, du mardi au samedi à 20h30. Réservations au 01 56 08 33 88.

Le spectacle sera ensuite présenté au Cent-Quatre (du 17 au 24 novembre 2012) puis en tournée à Quimper (15 et 16 février 2013),  le 21 février 2013 à Boulazac,  les 1er & 2 mars 2013 à Angers, les 16 & 17 avril 2013 à Alès, les 25 & 26 avril 2013 à Vélizy-Vilacoublay et le 18 mai 2013 à Gap