Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 février 2014

Un Chapeau de paille d'Italie de Labiche / Giorgio Barberio Corsetti / Comédie-Française Salle Richelieu (reprise)

"Je me disais comme ça :
"Mon Dieu ! qu'est-ce que je vais donc faire
de ma soirée ? "

Lorsque l'on va voir une pièce de Labiche, on s'attend forcément à rire... mais cette version d'Un chapeau de paille d'Italie - créée sur la scène du Théâtre Ephémère de la Comédie-Française en 2012 et reprise salle Richelieu dès le 21 février 2014 - est plus que drôle : totalement hilarante, du début à la fin.

un chapeau de paille d’italie,eugène labiche,giorgio barberio corsetti,véronique vella,coraly zahonero,jérôme pouly (en alternance),laurent natrella,léonie simaga,nicolas lormeau,gilles david,christian hecq,nâzim boudjenah (en alternance),félicien juttner,pierre niney,adeline d’hermy,danièle lebrun,elliot jenicot,louis arene,théâtre ehémère,comédie-française

Giorgio Barberio Corsetti signe une mise en scène brillante, s'appuyant sur une scénographie ingénieuse et des rythmes musicaux tantôt rock, tantôt d'inspiration jazz manouche. Nous voilà entrainés dans le tourbillon de cette folle journée où Fadinard, sur le point d'épouser la belle Hélène, part à la recherche d'un chapeau de paille pour remplacer celui que son cheval à manger. Il faut dire que le chapeau appartenait à une "respectable" femme mariée, occupée à la bagatelle avec son amant lorsque l'incident survint. Pour réparer la faute du cheval et sauver l'honneur de la dame, Fadinard se lance  dans une quête à travers la ville, les huit fiacres de sa noce à sa suite. Et puisque c'est la loi du genre, les quiproquos vont, bien entendu, se multiplier.

Fadinard c'est Pierre Niney. Révélation sur scène lors de la création de la pièce, le jeune pensionnaire est aujourd'hui un des membres les plus célèbres de la troupe après quelques passages très réussis par la case cinéma. Le comédien est talentueux, il nous le prouve une fois de plus dans ce rôle. A ses côtés, Christian Hecq campe un beau-père rustre aux mimiques irrésistibles et Adeline D'Hermy une promise très cruche, bien gênée par les épingles dans sa robe. A pleurer de rire ! 

Au milieu de ce joli bazar, le décor joue lui aussi son rôle. Rien de classique ici. L'appartement de Fadinard est en chantier et les bâches en plastiques deviennent autant de ressorts comiques. Au dernier acte, les meubles empilés en quinconce symbolisent au mieux ce chaos. Le tout dans une ambiance seventies jusque dans les costumes. C'est joyeux, enlevé, rythmé. De quoi nous mettre de bonne humeur pour une semaine au moins. Encore mieux que de la vitamine C pour affronter l'hiver : courez à la Comédie-Française voir Un chapeau de paille d'Italie !

Un chapeau de paille d’Italie, comédie en cinq actes d’Eugène Labiche et Marc-Michel, mise en scène de Giorgio Barberio Corsetti. Avec Cécile Brune, Coraly Zahonero, Jérôme Pouly, Laurent Natrella,  Julie Sicard, Bakary Sangaré (en alternance), Christian Hecq, Nicolas Lormeau (en alternance), Gilles David, Félicien Juttner, Pierre Niney, Adeline d’Hermy, Jennifer Decker, Elliot Jenicot, Louis Arene, les élèves-comédiens de la Comédie-Française : Heidi-Eva Clavier, Lola Felouzis, Matëj Hofmann, Paul McAleer, Pauline Tricot, Gabriel Tur  et les musiciens,  Christophe Cravero, Hervé Legeay et Hervé Pouliquen.

A la Comédie-Française, salle Richelieu, en alternance, du 21 février au 13 avril 2014.
Réservations au 0 825 10 1680. 

Session de rattrapage : les Editions Montparnasse ont publié, en DVD, une captation très réussie de la pièce, réalisée par Olivier Simonnet (prix de vente : 15 euros).

En voici un extrait :

 

 

20 novembre 2012

Hasard de la programmation : le Théâtre de la Tempête met aussi à l'affiche "Un chapeau de paille d'Italie", mis en scène par Gilles Bouillon

"J’étais dans mon cabriolet…

je traversais le bois de Vincennes…"

Non pas un mais deux Chapeau(x) de paille d'Italie à l'affiche en ce moment. Au Théâtre de la Tempête, c'est Gilles Bouillon qui signe la mise en scène. Et si celle-ci est plus classique que celle proposée par la Comédie-Française, elle n'en n'est pas moins intéressante.

Rappelons - brièvement - l'intrigue : Fadinard, jeune rentier, voit son cheval dévorer un chapeau de paille accroché à un arbre. Incident sans gravité si ce n'est que ce chapeau appartient à une femme mariée, en galante compagnie dans les bois. Rentrer tête nue l'exposerait aux soupçons de son mari : Fadinard doit impérativement remplacer ce chapeau et tant pis s'il avait autre chose de prévu ce jour-là, se marier en l'occurence. 

 critique,théâtre de la tempête,un chapeau de paille d'italie,labiche,gilles bouillon©Antonia Bozzi

Cela débute par un rêve, petite liberté prise avec l'oeuvre originale : sur la scène, un centaure déguisé en mariée, un homme avec une tête en myrte et une horloge dont les aiguilles tournent à l'envers. Fadinard dort sur son lit. Instant de répit avant la course folle qui va débuter. Pour ne laisser retomber à aucun moment le soufflé, Gilles Bouillon a opté pour une mise en scène bien rythmée: les cinq actes sont présentés sans pause et, pendant les changements de décor, Fadinard et sa noce poursuivent leur  quête à travers Paris sur l'avant-scène. Une jolie façon de nous tenir en haleine.

Côté décor et costumes, on est à l'époque de Labiche sans tomber dans une reconstitution trop minitieuse qui empèserait le tout. Il faut que cela bouge, que cela aille vite et en cela le contrat est bien rempli. Les interprêtes sont à la hauteur de l'intrigue. Frédéric Cherboeuf (Fadinard) et Jean-Luc Guitton (Nonancourt) notamment, mais soulignons aussi la prestation des jeunes comédiennes : Julie Roux (Helène), Camille Blouet (Clara la modiste) et Juliette Chaigneau (Anaïs, la femme volage) sont lumineuses. Tous chantent et jouent de la musique en plus !

 

critique,théâtre de la tempête,un chapeau de paille d'italie,labiche,gilles bouillon©Antonia Bozzi

Après avoir vu les deux versions à quelques jours d'écart, une évidence s'impose : cette pièce recèle en elle tous les ingrédients du succès, au-delà des mises-en-scène que l'on peut en faire. La mécanique est bien huilée, les dialogues vraiment drôles et les situations toujours cocasses. Pour l'anecdote, lors de la création de la pièce en 1851, le directeur du Palais Royal pensait que cela ferait un bide ... l'histoire dit qu'au lendemain de la première, un spectateur fut frappé d'apoplexie, mort de rire. Peut-être n'est-ce qu'une légende mais vous voilà avertis !

Un chapeau de paille d’Italie de Eugène Labiche, mise en scène Gilles Bouillon. Avec Frédéric Cherboeuf, Jean-Luc Guitton, Cécile Bouillot, Stéphane Comby, Xavier Guittet, Denis Léger-Milhau, Léon Napias, Marc Siemiatycki et les comédiens du Jeune Théâtre en Région Centre: Clément Bertani, Camille Blouet,  Juliette  Chaigneau,  Laure Coignard,  Julie Roux, Mikael Teyssié, Charlotte Barbier ; musicien Alain Bruel.
Au Théâtre de la Tempête, jusqu'au 16 décembre 2012, 
du mardi au samedi 20h, dimanche 16h.
Réservations au 01 43 28 36 36. 

18 octobre 2011

Eugène Labiche et la Comédie-Française s'invitent dans votre salon en DVD

labiche,comédie-française,dvdCinq pièces de Labiche, interprêtées par la troupe de la Comédie-Française et mises en scène par Jean-Laurent Cochet, Jacques Charon ou encore Jean Le Poulain : voilà ce que l'on trouve dans le coffret DVD que viennent de publier les Editions Montparnasse.

Au programme : Doit-on le dire, La fille bien gardée et La Station Champbaudet, toutes trois mises-en-scène par Jean-Laurent Cochet, La Poudre aux yeux (Jacques Charon) et Le Voyage de Monsieur Perrichon (Jean Le Poulain). Les captations s'échelonnent de 1972 à 1982. Côté comédiens, on retrouve Michel Aumont, Michel Duchaussoy ou encore Jean-Paul Roussillon.


Voici un extrait du Voyage de Monsieur Perrichon

Et un autre de La Station Champbaudet. Saurez-vous reconnaitre le jeune homme moustachu à la tasse de thé ?

Ce coffret vient rejoindre la collection Comédie-Française, collection récemment complètée par Un fil à la Patte, mis en scène par Jérôme Deschamps la saison dernière, et des captations moins récentes : La Folle de haillot de Giraudoux (Michel Fagadau,1980), Le cardinal d'Espagne de Montherlant (Jean Mercure, 1964), Les Trois soeurs de Tchekhov (Jean-Paul Roussillon, 1979) et L'amour médecin / Le Sicilien ou l'amour peintre de Molière (Jean-Marie Villégier et Jonathan Duverger, 2006). Un programme parfait pour les après-midi pluvieux qui s'annoncent !

5 pièces d'Eugène Labiche, coffret de quatre DVD disponible à la vente le 18 octobre 2011 Editions Montparnasse 30 euros.