Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 octobre 2013

La Tragédie d'Hamlet de Shakespeare / Dan Jemmett / Comédie-Française

"De la folie mais qui ne manque pas de méthode"

FireShot Screen Capture #031 - 'www_comedie-francaise_fr_images_telechargements_programme_hamlet1314_pdf' - www_comedie-francaise_fr_images_telechargements_programme_hamlet1314.jpg

Une fois de plus, Dan Jemmett ne faillit pas à sa réputation, le metteur en scène britannique bouscule Shakespeare à la Comédie-Française. Son Hamlet, présenté  Salle Richelieu, étonne et détonne. 

La principale qualité de Jemmett reste à mes yeux sa propension à replacer les récits shakespeariens dans   la quotidienneté. Quitte, parfois, à mettre un peu de trivialité dans cette transposition. Les puristes peuvent grincer des dents mais personnellement je suis fan.

Voici donc le royaume du Danemark, cadre de l'intrigue d'Hamlet, réduit à un bar. le roi règne derrière le comptoir et distribue des liasses de billets à tour de bras. Le troquet en question tient du club-house d'une salle d'escrime à en juger par les cadres au mur et les coupes exposées. Rien de raffiné cependant : les costumes sont d'inspiration disco - pattes d'éph' et cols pelle à tarte - ou font clairement référence à l'imagerie britannique avec les fameuses tenues de Pearl Kings. Pour compléter cette ambiance de bar populaire, on aperçoit à cour et à jardin des WC à la propreté toute relative. 

"Je ne suis pas sûr d'être, à ce jour, le genre de metteur en scène à qui le London National Theatre confierait une mise en scène de Shakespeare, mais toujours est-il que le fait de monter la pièce à la Comédie-Française me donne une certaine liberté" explique le metteur en scène dans sa note d'intention.  Et parmi les libertés prises, il y a celle de faire rire. Jemmett s'appuie ainsi - un exemple parmi d'autres - sur les talents de marionnettiste d'Elliot Jenicot : par ce truchement,le comédien incarne à lui seul les deux personnages de Rozencrantz et Guildenstern. 

Un mot seulement sur les comédiens : la performance collective est de haut niveau, comme à l'accoutumée, mais on ne peut pas dire que la prestation d'untel ou d'un autre se démarque. Ce qui fait de cette pièce un plaisir reste véritablement, selon moi, l'univers dans lequel Dan Jemmett parvient à transposer ce grand classique. La preuve une fois de plus que les histoires du grand William sont intemporelles ...

La Tragédie d’Hamlet de William Shakespeare (texte français d’Yves Bonnefoy), mise en scène de Dan Jemmett. Avec Éric Ruf, Alain Lenglet, Denis Podalydès, Clotilde de Bayser, Jérôme Pouly, Laurent Natrella, Hervé Pierre, Gilles David, Jennifer Decker, Elliot Jenicot et Benjamin Lavernhe. A la Comédie-Française, salle Richelieu jusqu'au 12 janvier 2014 (en alternance). Réservations : 0 825 10 1680. Durée : 3h10 avec entracte