Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2013

Bureau des lecteurs de la Comédie-Française : demandez le programme !

Je vous en ai parlé à maintes reprises : le Bureau des lecteurs de la Comédie-Française et de retour ! 

Trois soirées de lectures en fin de semaine, les 29, 30 novembre et 1er décembre 2013 au Studio-Théâtre, consacrées à des auteurs contemporains qui, un jour peut-être, entreront au répertoire de la Comédie-Française.

Voici le programme : 

Vendredi 29 novembre, à 20h30
Mauvaise, de Debbie Tucker Green

Texte traduit de l'anglais par Gisèle Joly, Sarah Vermande et Sophie Magnaud.
Lecture dirigée par Sylvia Bergé.
Avec Sylvia Bergé, Florence Viala, Céline Samie, Hervé Pierre, Nâzim Boudjenah et Marion Malenfant

Samedi 30 novembre à 20h30 
Les Morb(y)des de Sébastien David

Lecture dirigée par Laurent Muhleisen.
Avec Cécile Brune, Alexandre Pavloff et Marion Malenfant 

Dimanche 1er décembre, à 14 heures 
Le Néther, de Jennifer Haley

Texte traduit de l'anglais par Emmanuel Gaillot
Lecture dirigée par Claude Guerre
Avec Catherine Sauval, Hervé Pierre et Nâzim Boudjenah

Comme d'habitude, c'est gratuit mais il faut réserver (au 01 44 58 98 58)

 

27 juin 2012

Trois bons plans de représentations gratuites ce week-end à Paris

Les vacances approchent et peut-être songez-vous à faire des économies. Voici donc trois idées de sorties théâtrales pour finir le mois de juin qui ne vous coûteront pas un centime. Et, promis, côté qualité, pas de rabais !

Au Conservatoire National Supérieur d'Art dramatique, les "Journées de Juin" touchent à leur fin. Chaque année, les élèves donnent des représentations publiques tout au long du mois de juin. Vous avez jusqu'à samedi pour venir applaudir ces jeunes et talentueux comédiens  et découvrir le magnifique théâtre du conservatoire. Cinq spectacles au programme, de jeudi à samedi :

  • Résigne-toi, mon coeur, dors ton sommeil de brute - scènes d’Anton Tchekhov (jeudi 28 juin 2012 à 14h30 et 19H30)
  • De la belette sous le bar à cocktails - scènes de Harold Pinter (samedi 30 juin 2012 à 14h30 et 19h30)
  • Célébration de Harold Pinter (samedi 30 juin 2012, 14h30 et 19h30)
  • Et jamais nous ne serons séparés - scènes de Jon Fosse (vendredi 29 et samedi 30 juin à 15 heures)
  • Je suis allé si loin dans le sang… - scènes de William Shakespeare (vendredi 29 et samedi 30 juin 2012 à 20 heures)

Attention ! Les réprésentations sont gratuites mais il faut cependant penser à réserver en appelant le CNSAD (Tel:01.53.24.90.16, du lundi au vendredi de 10 h00 à 12h00 et de 14 h00 à 16h00)

festival-ecole-theatre.jpgA la Cartoucherie de Vincennes, d'autres écoles proposent elles-aussi des représentations dans le cadre du Festival des Ecoles du Théâtre Public :

  • Audition! Compétition! par les élèves de la 71e promotion del'ENSATT, mise en scène Àrpad Schilling (jeudi 28 et vendredi 29 juin 2012 à 19h, samedi 30 juin et dimanche 1er juillet à 15 heures)
  • Nous sommes si jeunes ... par l'Ecole du Théâtre National de Bretagne, mise en scène Thomas Jolly (jeudi 28 et vendredi 29 juin 2012 à 21h, samedi 30 juin et dimanche 1er juillet à 17 h)
  • C'est ma maison par les comédiens de l'EPSAD (École professionnelle supérieur d'art dramatique du Nord-Pas-de-Calais) dirigés par Stuart Seide (samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2012 à 20 heures)

Informations et réservations : 01 43 74 99 61

Au Vieux-Colombier, c'est le retour du bureau des lecteurs de la Comédie-Française. Un rendez-vous régulier maintenant avec celui du Studio-Théâtre en hiver.  Six textes contemporains seront lus par les comédiens de la troupe entre jeudi 28 et samedi 30 juin 2012, avec chaque jour une séance à 19h et une à 20 h30. La possibilité de découvrir de beaux textes que l'on verra peut-être entrer au répertoire dans quelques temps : Une puce, épargnez-là de Naomi Wallace avait été distingué dans ce cadre avant de faire son entrée cette année au répertoire. Là aussi, pensez à réserver (par téléphone au 01 44 39 87 00/01 ou par mail : invit@th-vieux-colombier.fr ).

04 novembre 2011

A voir cette semaine : le Bureau des lecteurs de la Comédie-Française

Le bureau des lecteurs de la Comédie-Française fait son retour ! C'est jusqu'à la fin de la semaine au Studio-Théâtre et, comme à l'accoutumée, ces lectures sont gratuites (pensez tout de même à réserver).

Petit rappel pour ceux qui ne sauraient pas en quoi cela consiste précisément : un cycle de lectures d'oeuvres contemporaines, françaises ou étrangères. Oeuvres qui ont été proposées à la Comédie-Française par leur auteur ou leur traducteur. Après une pré-sélection, ces oeuvres sont présentées au public. Certaines d'entres elles seront peut-être, dans un jour prochain, mises en scène dans l'une des trois salles de l'institution.

Mercredi soir, Dominique Constanza, Christian Hecq, Suliane Brahim et Pierre Niney nous proposaient Lune Jaune de l'Ecossais David Greig (traduction de Dominique Hollier). Un auteur qui a déjà eu les honneurs du bureau des lecteurs il y a quelques temps avec Le dernier message du cosmonaute à la femme qu'il aima un jour dans l'ex-Union soviétique. 

La pièce, écrite en 2006, nous décrit la cavale de deux adolescents dans les forêts du Nord de l'Ecosse. A 17 ans, Lee est le prototype du mauvais garçon, désoeuvré et coincé entre une mère dépressive et un beau-père encombrant. Lorsque, au cours d'une bagarre, il tue celui-ci, la seule solution est de partir loin, très loin, à la recherche d'un père qu'il ne connaît pas. Une fuite dans laquelle il entraîne la trop sérieuse et trop discrête Leïla, rencontrée quelques minutes plus tôt. Pourquoi le suit-elle ? Elle même ne se l'explique pas, magnétisée par le charisme de Lee comme nous le fûmes tous par celui de Pierre Niney qui l'incarne.

Le jeune pensionnaire, déjà remarquable dans Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, illumine la scène. Il alterne les moments d'exaltation - un passage de human beatbox digne d'un rappeur pro - et d'émotion sans la moindre difficulté. A le regarder, on se dit que cette pièce doit absolument être montée, pour que l'on ait la chance de voir sa prestation dans une vraie mise-en-scène, au delà de cette simple lecture, tant le rôle lui va bien. 

Car c'est cela, le bureau des lecteurs : des lectures qui peuvent procurer beaucoup plus d'émotions que des spectacles à gros budget proposés ailleurs.


Vendredi 4 novembre à 20h30 : La ville d'à côté, de Marius Ivaskevicius, traduit du lituanien par Akvile Melkunaite, avec Claude Mathieu, Jean-Baptiste Malartre, Eric Génovèse, Clothilde de Bayser et Emilie Prévosteau.
Samedi 5 novembre à 20h30 : Erwin Motor / Dévotion, de Magali Mougel, avec Sylvia Bergé, Denis Podalydès, Jennifer Deckeret Guillaume Mika.
Dimanche 6 novembre à 14h : hamlet est mort. gravité zéro d'Ewald Palmetshofer, traduit de l'allemand (Autriche) par Laurent Milliron, avec Claude Mathieu, Jean-Baptiste Malartre, Alexandre Pavloff, Nâzim Boudjenah, Jennifer Decker et Cécile Morelle.
Réservations : 01 44 58 98 58 (entrée libre sur réservation par téléphone)