Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2013

Comédie-Française : réouverture hier soir de la Salle Richelieu

comedie frse 1.jpgHier soir, samedi 26 janvier 2013, c'était la première de Troïlus et Cressida de Shakespeare  mais c'était surtout la réouverture officielle de la Salle Richelieu après un an de travaux. 

Comme je vous l'expliquais dans un précédent billet (avec un reportage vidéo), profitant de gros travaux sur le système de ventilation, la Salle Richelieu et ses 862 places ont été entièrement rénovées.

L'accoustique devrait être meilleure grâce à un "décapitonnage" des lieux : le parquet a remplacé la moquette, le bois a retrouvé sa place au dos des fauteuils et une élégante peinture rouge a chassé les tissus tendus aux murs. La salle a perdu son allure de bonbonnière mais, rassurez-vous, les lieux restent tout de même chaleureux.

Voici quelques photos : 

cdie frse 4.jpg

cdie frse 5.jpg

Les dorures et les peintures ont elles aussi eu droit à une remise en beauté :

cdie frse 3.jpg

cdie frse 2.jpg

Le Théâtre Ephémère ne sera pas démonté tout de suite : il accueille jusqu'au 25 février 2013 les représentations du Malade imaginaire. Aucune information n'a pour l'instant filtré sur son éventuel acquéreur ...

15 septembre 2012

Journées du Patrimoine : les théâtres aussi

affichette_jep_2012.jpgCe week-end, samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012, ce sont les Journées européennes du patrimoine.  Beaucoup de théâtres participent à cet événement : en voici une sélection. 

La thématique cette année : le patrimoine caché. Le Théâtre de Chartres ; (28vous ouvrira ainsi sa salle à l’italienne et proposera exceptionnelement de découvrir une partie de la machinerie manuelle du théâtre, construit en 1860 par l’architecte chartrain Alfred Piébourg. (Samedi de 14h à 18h et dimanche de 10h à 17h / Réservation : 02.37.23.42.79).

A Suresnes (92), le théâtre sera également ouvert aux visites. On y célèbrera Jean Vilar, qui a donné son nom au lieu, au travers notamment d'une conférence animée par Olivier Barrot, samedi à 17 h (sur réservation uniquement : au 01 41 18 85 85 ou par mail à standard@theatre-suresnes.fr)

A Paris, au Théâtre de la Colline vous pourrez accéder au grand plateau, aux coulisses, aux dessous de scène et découvrir les équipements techniques au cours de deux visites guidées, samedi à 11h30 et 14h (sur réservation au 01 48 52 62 27 ou par courriel : s.chojnacki@colline.fr)

« Le Nouveau Gymnase ou les cachettes et les secrets de l’un des deux plus anciens théâtres de Paris » c'est l'intitulé de la visite proposée par le Théâtre du Gymnase dont la façade vient d'être restaurée. La visite à lieu samedi à 10 heures. Attention : seuls les 50 premiers à se présenter au  38 boulevard Bonne Nouvelle (Paris 10e) y auront accés. 

A Lille, le Théâtre du Nord propose aussi des visites guidées. Les représentants des différents corps de métier seront là pour vous accueillir. Les billetts sont à retirer à l'Hôtel de Ville (Place Augustin Laurent – Hall d'accueil) samedi 15 septembre de 10h à 18h. (2 tickets maxi/pers. et 2 lieux maxi/pers.)

Les théâtres de la Cartoucherie de Vincennes participent aussi à ce week-end festif et culturel : visites guidées du Théâtre de la Tempêtedimanche de 11h-15h (toutes les 1/2 heures)et du Théâtre de l'Aquarium (dimanche de 10h à 18h). Des lectures de textes seront également proposées. Dimanche toujours, à 15 heures, Joël Cramesnil, auteur du livre « La Cartoucherie, une aventure théâtrale » (éditions de l’Amandiers), donnera une conférence sur l'histoire de ce lieu.

Enfin, dimanche à 15 heures aussi, à Paris, Dominique Delord proposera un circuit intitulé "A la recherche des théâtres perdus". Une conférence ambulante évoquant l'histoire des nombreux lieux de spectacle du 10e arrondissement au XIXe siècle.   Rendez-vous 15h : Place Johann-Strauss, Paris 10e.

Plus d'informations sur le site dédié aux Journées européennes du patrimoine 

16 juillet 2012

"Le monde de Jean Vilar", une exposition à ne pas rater à Avignon

A Avignon, pendant le festival, il n'y a pas que des pièces de théâtre. Il y a aussi des expositions consacrées au théâtre. En cette année de centenaire de  la naissance de Jean Vilar, fondateur du festival In, la maison qui porte son nom propose une expo fort intéressante.

avignon,theatre,jean vilar,expositionLe Monde de Jean Vilar  y est reconstitué au travers de vidéos et de documents personnels. On y retrouve Vilar de retour à Sète, sur les traces de son enfance, dans la boutique de ses parents*; les images de la première "Semaine d'art en Avignon" en 1947 ; Gérard Philippe répétant Le Cid dans la Cour d'honneur du Palais des Papes en 1951 ou encore Maria Casares interprêtant Lady Macbeth en 1956.

L'exposition présente aussi une abondante correspondance. Lettre assez émouvante où Vilar demande une aide financière à son père. Plus tard, c'est avec Sartre, Cocteau, Giono, Camus ou encore Ionesco qu'il échange des lettres. 

Au rez-de-chaussée de la maison, l'exposition permanente (et gratuite) permet d'admirer, entre autres, costumes et affiches.

Retrouver cet événement et une sélection de spectacles du Off sur notre Google Map !

Le monde de Jean Vilar, exposition à la Maison Jean Vilar, 8 rue de Mons à Avignon, jusqu'au 13 décembre 2012. Ouvert tous les jours en juillet de 10h30 à 18h30, fermé en août. Entrée : 5 euros. Renseignements au 04 90 86 59 64.
* A Sète, une autre exposition est proposée, intitulée Dans les pas de Jean Vilar.