Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 juillet 2013

Avignon OFF : votez pour votre spectacle préféré

affiche-avignon-off-2013.jpgInnovation cette année au festival OFF d'Avignon : les spectateurs qui détiennent une carte "adhérent public OFF" sont appelés à voter pour élire leurs spectacles préférés.

Le scrutin est ouvert jusqu'au 26 juillet 2013, en ligne sur le site du Festival OFF

Plusieurs catégories sont proposées et les spectacles choisis se verront décérner les "Prix du Public du OFF 2013".

Les lauréats seront récompensés lors de la soirée « Le OFF se met sur son 31 ».

18 juillet 2013

Kiss Richard de Marc Citti / Magali Léris / Théâtre de l'Entrepôt / Avignon Off

 "Tu fais partie intégrante d'une polyphonie"

Visuel 3.jpg

Un comédien répète le rôle de Richard III de Shakespeare sous la direction d'une metteuse en scène un peu tyranique. Voilà l'idée de ce Kiss Richard, mis en scène par Magali Léris, présenté au Théâtre de l'Entrepôt dans le Festival Off d'Avignon

Marc Citti est seul en scène pour ce spectacle. Sur la pointe des pieds, une paire d'escarpins rouges à la main, il entre sur le plateau visiblement exaspéré. Pendant quelques instants, il est Nina, metteuse en scène au bord de la crise de nerf, avant de se glisser dans le rôle de Mathieu, le comédien malmené puis dans celui de Francis, le second rôle de la pièce. Les passages comiques où la caricaturale Nina tente de diriger Mathieu succèdent ainsi aux extraits de l'oeuvre du grand Will ... jusqu'au moment où le spectre de Richard III s'empare de Mathieu, façon Mister Hide. On se dit alors que Nina va passer un sale quart d'heure.

Le mélange de style et de registre de langue est plutôt réussi même si certains courts passages sont un peu durs à suivre. C'est en tout cas une vraie prouesse qu'accomplit Marc Citti, une prestation presque schizophrénique. 

Kiss Richard de et avec Marc Citti d'après Richard III de Shakespeare, mise en scène Magali Léris. Tous les jours à 13h20 au Théâtre de l'Entrepôt à Avignon, jusqu'au 31 juillet 2013. Réservations au 04 90 86 30 37. Durée : 1h20. 

Avignon OFF / "Bien lotis" à la Manufacture : une comédie sociale sur l'habitat par Philippe Malone et Laurent Vaucher

Photo BREDIN 062.jpg
Photo Christophe Raynaud de Lage

Le duo Philippe Malone - Laurent Vaucher nous avait déjà séduit par sa critique sociale du monde de la grande distribution avec Lost in the Supermarket. Ils récidivent à Avignon dans le Off avec Bien lotis, fiction périurbaine, à l'affiche à La Manufacture. Cette fois, ce sont l'urbanisme et l'habitat qui sont au coeur de leur analyse de la société. 

Cela débute comme un jeu télévisé. Une sorte d'émission de télé-réalité où un couple, placé au milieu d'un décor reconstituant leur appartement, est interrogé sur ses souvenirs. Les voilà tous deux racontant leur emménagement dans une cité dans les années 60. Le présentateur tente ostensiblement d'orienter leur réponse, de faire correspondre leurs souvenirs aux clichés attendus. En vain: on découvrira même, en déroulant les années, que leur installation en pavillon n'a finalement pas atteint la hauteur de leur rêve. La cité, c'était aussi la solidarité et la convivialité.

C'est un pan entier de l'histoire sociale de la France qui est raconté par ce couple. L'urbanisme va de pair avec l'évolution de la société. L'économie, les opinions politiques : tout est finalement imbriqué. Avec les licenciements dans les usines et la montée du chomage, les banlieues deviennent des zones de désoeuvrement, en proie au trafic et à la violence. La zone pavillonaire, elle, se replit sur elle même. 

L'oeuvre est le fruit d'une résidence et d'une collecte de témoignages dans la cité radieuse de Briey-en-Forêt en Lorraine. La scénographie, elle, reconstitue parfaitement ce qu'il peut y avoir de pire dans les émissions télévisées raccoleuses, jingle kitsch sur écran géant compris. La pièce est au final une vraie comédie sociale qui nous fait rire tout en nous faisant pas mal réfléchir.  

Bien lotis, fiction périurbaine de Philippe Malone, mise en scène de Laurent Vacher. Avec Christian Caro, Corrado Invernizzi, Martin Selze, Marie-Aude Weiss. A La Manufacture à Avignon, tous les jours à 12h45 jusqu'au 27 juillet 2013.  Réservations au 04 90 85 12 71 . Durée 1h40 (la durée prend en compte l'aller-retour en navette de La Manufacture à la Patinoire.