Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 août 2013

Y'a quoi au théâtre à Paris au mois d'août ?

Ca y est, on est en plein dedans : le grand vide théâtral ! Paris est désert, beaucoup de théâtres sont fermés ... mais quand on reste dans la capitale tout le mois, il faut quand même trouver des pièces à se mettre sous la dent.

Voici donc quelques suggestions. N'hésitez pas à rajouter les vôtres en commentaires. 

Le Lucernaire est l'un des rares théâtres qui continuent à fonctionner normalement tout l'été. A l'affiche notamment Vingt-quatre heures de la vie d’une femme de Stefan Zweig (Adaptation et interprétation Marie Le Galès, Mise en scène René Loyon, à voir jusqu'au 7 septembre 2013, du mardi au samedi à 20h) ou encore cette délicieuse transposition de l'oeuvre de Molière Le Médecin Malgré lui - Los Angelès 1990 dont je vous parlais il y a quelques semaines. 

Le Théâtre de la Porte Saint-Martin propose lui jusqu'au 11 août 2013 Le Dindon de Feydeau, mis en scène par Philippe Adrien. La pièce a été créée il y a quelques saisons au Théâtre de la Tempête. La voilà reprise dans un théâtre privé - phénomène assez rare pour être souligné. La mise en scène ébouriffante vous sortira à coup sûr de la torpeur estivale. 

Autre suggestion : Les 39 marches au Théâtre des Béliers parisiens. La pièce reprend, quasiment plan par plan, le film d'Alfred Hitchcock, de Londres à la lande écossaise. Mis en scène par Eric Métayer, quatre comédiens interprètent plus de 150 personnages.  Les effets spéciaux, réalisés en live, ajoutent un effet comique à ce thriller. Vous allez adorer!

Quant à moi, je vais profiter de cette période d'accalmie pour enfin aller voir Thé à la menthe ou t'es citron au Théâtre Fontaine (les représentations s'achèvent bientôt) et peut-être aussi découvrir le Théâtre de Verdure du Jardin Shakespeare au Bois de Boulogne avec, au choix, La Nuit des rois de Shakespeare, Les Trois petits cochons ou Le Médecin malgré lui

22 juillet 2013

Lune Air de Julien Cottereau / La Luna / Avignon Off

"Fly me to the moon"

lune air, la luna, julien cottereau, mime, festival d'avignonOn l'avait adoré dans Imagine toi : revoilà Julien Cottereau dans un nouveau spectacle. Avec Lune Air, ce mime-clown nous entraine dans ses rêveries célestes. Le spectacle est à voir au Festival OFF d'Avignon, à la Luna

Le personnage reste le même : une sorte de vagabond, en redingote délavée et chapeau mou, qui de loin ressemble à un épouvantail. Ses périgrinations vont cette fois nous emmener très très loin. Cap sur la Lune à bord d'un vaisseau spatial grinçant et capricieux. Et comme ce clown-mime est toujours aussi gaffeur, il a forcément besoin du public pour arriver à bon port. Il faudra d'abord pomper comme des shadocks pour faire démarrer la machine. Comme dans tous les vols long-courrier qui se respectent, un film vous sera ensuite proposé. Là encore, les spectateurs seront mis à contribution. Sur scène, il n'y a rien mais on voit plein de choses. Magie de l'imagination mais surtout talent du mime et du bruiteur.

Une fois encore, Cottereau rescussite l'enfance en chacun de nous. Un conseil toutefois : si vous êtes timide, optez pour les places au milieu de la salle. Technique de défense testée et validée pour ne pas se retrouver au coeur du show mais en profiter sereinement ! 

Lune Air de Julien Cottereau, au Théâtre de la Luna à Avignon, tous les jours jusqu'au 28 juillet 2013, à 16h20. Réservations au 04 90 86 96 28.
Après Avignon, le spectacle part en tournée : le 27 novembre 2013 à Nîmes (30) ; le 13 décembre 2013 à CORMEILLES-EN-PARISIS (95) ; le 17 janvier 2014 à MARSEILLE (13) ; le 18 et 19 janvier 2014 au TOP à BOULOGNE (92) ; le 07 février 2014 à AVOINE (37) ; le 08 février 2014 à CHAMPIGNY SUR MARNE (95) ; le 11 février 2014 à ROUBAIX (59) ; le 18 février 2014 à SION (Suisse) et les16 et 17/05/14 à GRASSE (06). 

18 juillet 2013

Kiss Richard de Marc Citti / Magali Léris / Théâtre de l'Entrepôt / Avignon Off

 "Tu fais partie intégrante d'une polyphonie"

Visuel 3.jpg

Un comédien répète le rôle de Richard III de Shakespeare sous la direction d'une metteuse en scène un peu tyranique. Voilà l'idée de ce Kiss Richard, mis en scène par Magali Léris, présenté au Théâtre de l'Entrepôt dans le Festival Off d'Avignon

Marc Citti est seul en scène pour ce spectacle. Sur la pointe des pieds, une paire d'escarpins rouges à la main, il entre sur le plateau visiblement exaspéré. Pendant quelques instants, il est Nina, metteuse en scène au bord de la crise de nerf, avant de se glisser dans le rôle de Mathieu, le comédien malmené puis dans celui de Francis, le second rôle de la pièce. Les passages comiques où la caricaturale Nina tente de diriger Mathieu succèdent ainsi aux extraits de l'oeuvre du grand Will ... jusqu'au moment où le spectre de Richard III s'empare de Mathieu, façon Mister Hide. On se dit alors que Nina va passer un sale quart d'heure.

Le mélange de style et de registre de langue est plutôt réussi même si certains courts passages sont un peu durs à suivre. C'est en tout cas une vraie prouesse qu'accomplit Marc Citti, une prestation presque schizophrénique. 

Kiss Richard de et avec Marc Citti d'après Richard III de Shakespeare, mise en scène Magali Léris. Tous les jours à 13h20 au Théâtre de l'Entrepôt à Avignon, jusqu'au 31 juillet 2013. Réservations au 04 90 86 30 37. Durée : 1h20.