Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 octobre 2015

De l'autre côté de la route de Clément Koch / Didier Caron / Théâtre Michel

"Scientifiquement c'est spectaculaire"

Au Théâtre Michel, Didier Caron met en scène De l'autre côté de la route de Clément Koch. Avoir entendu dire tant de bien de Sunderland - que j'avais malheureusement raté - m'a largement motivée à aller découvrir la nouvelle pièce de ce jeune dramaturge.

 unnamed.jpg
Photo © Franck Harscouët

Dans une maison de retraite cossue en Suisse, Eva Makovski, brillante scientifique, n'a désormais aucune autre occupation que d'attendre la mort - parfois de façon très théâtrale - avec la complicité de sa voisine de chambre, vieille dame esseulée qui perd un peu la boule. L'arrivée d'une journaliste aux motivations quelques peu suspectes va bousculer ce petit monde bien tranquille.

En reprenant certains des codes du théâtre de boulevard, Clément Koch aborde de grands thèmes d'actualité. On comprend très vite que le laboratoire pharmaceutique pour lequel travaillait Eva Makovski a privilégié ses profits à la santé des patients. La question de la fin de vie est elle aussi présente au cœur de ce récit : ce que l'on trouve de l'autre côté de la route, en face de cette maison de retraite, c'est au choix, le fabricant de pâtes de fruit - dernières douceurs dans lesquelles se réfugient les pensionnaires - ou le cimetière.

unnamed1.jpg
Photo © Franck Harscouët

Maaike Jansen est fabuleuse dans ce rôle de femme forte et vive d'esprit. Elle forme un épatant duo avec Dany Laurent, la voisine de chambre. Le côté bourru de l'une répond merveilleusement à la naïveté et la douceur de l'autre. A leurs côtés, Laurence Pierre incarne une jeune femme sur le fil du rasoir, venue chercher des réponses pour apaiser le mal qui la ronge. Gérard Maro est lui aussi impeccable dans le rôle du directeur d'entreprise sans scrupule.

De l'autre côté de la route est une pièce bien moins légère qu'elle ne le laisse paraitre de prime abord. Si l'on douta un peu du succès de l’œuvre dans les premières minutes (le personnage de l'aide-soignante semblant si caricatural et joué avec tant d'emphase par Maïmouna Gueye), la pièce su nous séduire au final, réussissant parfaitement à aborder dans l'humour des questions de société.

De l'autre côté de la route de Clément Koch, mise en scène Didier Caron. Avec Maaike Jansen, Laurence Pierre, Gérard Maro, Dany Laurent et Maïmouna Gueye. Au Théâtre Michel, du mercredi au samedi à 21h, samedi à 16h30, dimanche à 16h45. Réservations au 01 42 65 35 02. Durée : 1h40.

Les commentaires sont fermés.