Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 juillet 2015

L'Apprenti de Daniel Keene / Yann Dacosta / Le Petit Louvre - Avignon (festival OFF)

"Rêver, c'est ce qui est important"

Comment choisit-on les pièces dans le OFF ? Sur leur titre ? La couleur de l'affiche ? J'opterais plutôt pour le metteur en scène. Pour cette pièce, Yann Dacosta m'avait convaincue cet hiver avec L'Affaire de la Rue de Lourcine. A Avignon, il met en scène L'Apprenti du dramaturge australien Daniel Keene. A découvrir tous les jours à 14h au Petit Louvre.

 unnamed.jpg
Photo
© Julie Rodenbour

Pascal est un quinquagénaire solitaire qui aime par dessus tout faire ses mots-croisés en silence, au café. Jusqu'à ce que débarque Julien, 12 ans, bavard comme une pie. L'adolescent ne s'entend pas avec son père et a décidé de trouver une nouvelle figure paternelle. C'est sur Pascal qu'il a jeté son dévolu, après l'avoir longuement observé par sa fenêtre. On suivra les deux personnages une année durant, témoins de cette amitié croissante qui va bel et bien devenir un amour filial.

Yann Dacosta explique qu'il a envisagé chaque scène "comme une vignette de Sempé". Des petits moments de vie croqués sur le vif, des instants du quotidien apparemment insignifiants mais qui en disent long sur chaque personnage. Le besoin d'amour de Julien, le plaisir que prend Pascal a devenir le père spirituel du jeune homme. Instants de complicité, chamailleries aussi.

unnamed2.jpg
Photo © Julie Rodenbour

La scénographie est sombre, la distribution réussie. Florent Houdu nous fait oublier qu'il a beaucoup plus de 12 ans. Dans ce rôle d'adolescent questionneur, il est à la fois agaçant  et extrêmement attachant. Jean-Marc Talbot et sa voix rocailleuse "collent" parfaitement à ce quinquagénaire bourru qui s'attendrit peu à peu.

Pour parler des film qui réchauffent le cœur, les anglo-saxons emploient le terme de "feel-good movie". On pourrait de la même façon dire que cet Apprenti est une "feel-good play", un spectacle plein de douceur et de tendresse à partager avec ceux qu'on aime.

L'Apprenti de Daniel Keene, traduction Séverine Magois, mise en scène Yann Dacosta. Avec Florent Houdu et Jean-Marc Talbot. Au Petit Louvre à Avignon, à 14h, jusqu'au 26 juillet 2015 (relâche le lundi 20 juillet). Réservations au 04 32 76 02 79. Durée :1h.

Les commentaires sont fermés.