Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 octobre 2014

La Comédie Italienne lutte toujours pour survivre : lancement d'une souscription

L'événement avait attristé tous les amoureux du théâtre et de la culture en général : le 26 décembre dernier, Attilio Maggiulli, fondateur et directeur de la Comédie Italienne, pris à la gorge par les créances, était frappé d'un coup de folie et fonçait sur les grilles de l'Elysée. Je vous avais alors longuement parlé de ce théâtre et des difficultés qu'il rencontrait.

comédie italienne,rue de la gaité,théâtre,paris, commedia dell'arte,

Neuf mois plus tard, où en est-on ? La Comédie Italienne lutte toujours pour sa survie. Ce petit théâtre, avec sa jolie façade rue de la Gaité dans le 14e arrondissement, défend la commedia dell'arte depuis 1974. Aujourd'hui, une souscription est lancée sur le site de financement participatif ulule afin de financer la saison 2014 / 2015 et les deux spectacles programmés (Le Jardin Des Amours Enchantés de Goldoni et Les Grincheux Chez Molière, spectacle dédié à un public scolaire).

"Nos fournisseurs, qui depuis longtemps ont confiance en notre honnêteté, nous permettent de démarrer dans un mois la première de ces deux pièces Le Jardin Des Amours Enchantées d'après Goldoni. Mais cette confiance est néanmoins limitée dans le temps et la poursuite du spectacle durant le reste de la saison est conditionnée à la réussite de cette collecte. L'argent récolté servira entre autres à payer les charges du théâtre, les salaires et charges sociales mais également à financer l'entretien de la salle et des loges. En outre, cet argent servira à financer les nouveaux décors, les masques ainsi que l'entretien des costumes. Enfin, il sera utilisé pour la formation de jeunes comédiens car notre théâtre a vocation à former les jeunes générations aux techniques du jeu théâtral de la commedia dell'arte" explique la troupe sur le site dédié à cette collecte.

Pour participer, rendez-vous sur la page consacrée à la collecte. Sachez, en outre, que vous bénéficierez d'une réduction fiscale de l'impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

En ce début du mois d'octobre, moins de 20% de la somme a pour l'instant été collectée, la souscription se poursuit jusqu'au 8 novembre prochain. 

Les commentaires sont fermés.