Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 septembre 2014

Cet Enfant / Joël Pommerat / Théâtre des Bouffes du Nord

"Ne me fais pas dire ce que j'ai sur le cœur,
s'il te plait !"

Cet enfant@Fredkhin.JPG
Photo : Fredkhin

«Toutes les familles heureuses se ressemblent ; mais chaque famille malheureuse l'est à sa façon» expliquait Tolstoï en prélude à Anna Karenine ... Une maxime qui convient aussi à Cet enfant de Joël Pommerat actuellement présentée aux Bouffes du Nord.

La pièce est le produit d'une demande de la CAF du Calvados faite au dramaturge et metteur en scène : recueillir la parole de parents et présenter le fruit de cette collecte dans des centres sociaux. Mais Pommerat est allé au delà de ce simple travail pour créer, en 2006, une œuvre bouleversante sur la famille, la parentalité.

Cet enfant@RS.jpg
Photo : RS

Dix courtes scènes, totalement indépendantes, se succèdent. Les personnages n'ont souvent pas de noms, aucune autre identité que leur filiation. Filiation difficile et conflictuelle la plupart du temps. Les mots sont violents, crachés sur le plateau. Profession de foi d'une femme enceinte, mal-aimée dans son enfance, qui tient dans ce nouveau rôle sa revanche sur la vie ; dialogue entre un père usé par le travail, la maladie et son fils, adolescent pré-délinquant ; angoisse d'un enfant face à une mère dépressive ... Autant de situations oppressantes que Pommerat et ses comédiens parviennent à sublimer.

Sur scène, tout se joue en clair obscur. Pas de décor, seuls les mots, les postures comptent. En arrière plan, comme une ombre derrière un drap, un orchestre rock ponctue les changement de scène. Dépouillement à son maximum pour saisir encore plus le spectateur. On est à bout de souffle, presque en souffrance, devant tant de malheur ...

Cet enfant de Joël Pommerat. Avec Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Lionel Codino, Ruth Olaizola, Jean-Claude Perrin et Marie Piemontese. Au Théâtre des Bouffes du Nord, jusqu'au 27 septembre 2014, du mardi au samedi à 20h30, matinée le samedi à 16h.
Durée : 1h10. Réservations au 01 46 07 34 50 

Les commentaires sont fermés.