Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 février 2014

Les enfants du paradis de Jacques Prévert / Philippe Person / Le Lucernaire

"Ah, vous avez souri !
Ne dites pas non, vous avez souri."

 enfants paradis (1).jpg
Photo : Christophe Gsell

C'est un des plus beaux films du cinéma français - si ce n'est LE plus beau. Idée osée que de vouloir adapter sur scène Les Enfants du Paradis, qui plus est en 1h10 seulement ! Le metteur en scène Philippe Person s'est pourtant attelé à ce défi fou. A voir actuellement au Théâtre du Lucernaire.

Arletty, Jean-Louis Barrault, Pierre Brasseur ont immortalisé les personnages créés par Jacques Prévert. Les dialogues sont encore dans toutes les têtes. Au Lucernaire, quatre comédiens se partagent cette pléiade de personnages: Garance la fille de rue, Baptiste le mime, Fréderick Lemaitre le comédien, le bandit Lacenaire sans oublier le terrifiant Marchand d'habits : tous sont au rendez-vous.  

enfants paradis (32).jpg
Photo : Christophe Gsell

La pièce reprend les scènes-clef de l'intrigue. L'idée était de repartir du scénario original et de considérer que la force du texte de Prévert "lui permet de s'affranchir de toute image cinématographique" dixit Philippe Honoré qui signe cette adaptation. Difficile pourtant pour les spectateurs amoureux du film de se départir des images que l'on a en tête, même si le décor et les costumes s'éloignent au mieux de l'ambiance du film. Exit le XIXe siècle et ses quartiers populaires, nous voici dans un univers très rock avec pour éléments de décor des caisses de transport, comme si nous étions dans les coulisses d'un concert.

On prend plaisir à retrouver ces magnifiques dialogues. Les comédiens s'en sortent plutôt bien, Florence Le Corre-Person parvenant notamment à interpréter Garance sans tenter d'imiter la grande Arletty. Pour autant, on s'interroge sur le rendu de cette pièce pour qui n'aurait jamais vu le film : cette succession de courtes scènes, enchaînées à un rythme soutenu, permet-elle vraiment de plonger dans ce récit si dense ? D'être envoûtés par l'histoire d'amour de Baptiste et Garance ?  Vos avis sur la question sont les bienvenus. 

Les Enfants du Paradis de Jacques Prévert, adaptation Philippe Honoré, mise en scène Philippe Person. Avec Yannis Bougeard, Florence Le Corre-Person, Philippe Person en alternance avec Pascal Thoreau, et Sylvie Van Cleven. Au Théâtre du Lucernaire, du mardi au samedi à 20h et le dimanche à 15h (relâches les 12 et 13 février, 14 et 20 mars, 03 avril, 03, 04, 13 et 18 mai) jusqu'au 1er juin 2014. Réservations au 01 45 44 57 34. Durée : 1h10 

Les commentaires sont fermés.