Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 février 2014

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt / Anne Bouvier / Théâtre des Béliers parisiens (reprise)

 "On va vous aimer pour autre chose que vous désormais"

la liste de mes envies,cine 13 theatre,anne bouvier,mikael chinirian,grégoire delacourt,livre adaptation,critique
Photo : William K.

Ce fut un des succès littéraires de 2012 : La liste de mes envies de Grégoire Delacourt s'est vendu à plus de 400 000 exemplaires. L'ouvrage a été adapté et mis en scène par Anne Bouvier. Un seul en scène, créé en 2012 au Ciné XIII Théâtre, interprété par Mikaël Chinirian a (re)découvrir au Théâtre des Béliers parisiens.

Sur le plateau, tous les accessoires ont été recouverts de tricot et de macramé. L'univers de Jocelyne, mercière à Arras, est ainsi : tout feutré et douillé. Et même si son mari a changé avec le temps, elle l'aime encore profondément après 21 ans de mariage. Lorsqu'elle découvre qu'elle a remporté plusieurs millions d'euros au loto, la mercière imagine immédiatement tous les achats qu'elle va pouvoir faire. Mais la psychologue de la Française des jeux qui la reçoit a tôt fait de lui dresser un tableau très sombre de ce qui l'attend. Amis avides, époux volage une fois la somme partagée, pique-assiettes ...  Alors Jocelyne prend peur et cache le chèque au lieu de l'encaisser. 

la liste de mes envies,cine 13 theatre,anne bouvier,mikael chinirian,grégoire delacourt,livre adaptation,critique
Photo : William K.

Un homme pour incarner Jocelyne : le choix peut paraître saugrenu de prime abord. Mais Mikaël Chinirian est finalement touchant et convaincant dans ce rôle (même si le maniement des aiguilles à tricoter reste laborieux !). Il insuffle à son personnage une douceur, une certaine indolence face aux aléas de la vie. Le comédien se glisse aussi dans la peau des autres protagonistes : le mari bourru, le père amnésique après un AVC, les deux amies de l'héroïne, des jumelles coiffeuses fantasques. 

Loin de l'aspect anecdotique du gain à la loterie, la pièce nous interroge sur notre rapport à l'argent, nos liens affectifs. Que coucherions nous, nous, sur la liste de nos envies ? Qu'est-ce qui est finalement essentiel à notre quotidien : les biens matériels ou les gens qui nous entourent ? Comme dans toutes les fables, il y a une morale à la fin ...

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt. Adaptation et mise en scène Anne Bouvier et Mikael Chinirian. Avec Mikaël Chinirian. Au Théâtre des Béliers parisiensdu mardi au samedi à 20 h, matinée le samedi à 17h30. Réservations au 01 42 62 35 00. Durée: 1h05

Les commentaires sont fermés.