Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 décembre 2013

Mon Traître de Sorj Chalandon / Emmanuel Meirieu / Théâtre des Bouffes du Nord

"C'est quoi trahir ?"

ira.jpg
Photo CC BY-SA 3.0 Fribbler

C'est une histoire magnifique, capable de susciter à la fois l'émotion et la réflexion. Une histoire que l'on a dévoré au travers de deux romans de Sorj Chalandon, Mon Traître et Retour à Killybegs. Le metteur en scène Emmanuel Meirieu a fait l'audacieux pari d'adapter cela au théâtre. Pari gagnant : le spectacle qui en découle est plutôt réussi même si l'émotion s'est un peu émoussée tant le récit a dû être condensé.

Des deux romans, Emmanuel Meirieu a tiré deux longs monologues. Dans le premier, on découvre Antoine (Jérôme Derre), luthier parisien, au milieu d'un cimetière en Irlande du Nord. Devant lui la dépouille de Tyrone Meehan, ancien héros de la cause irlandaise, mort dans le déshonneur après la découverte de sa trahison. Pour Antoine, Tyrone était un père spirituel, un mentor, un exemple de courage et de droiture. Leur rencontre, leur complicité : Antoine se remémore tout cela. Un traître est-il par moment sincère ? Le second monologue nous apportera une réponse partielle à cette question. Tyrone Meehan (Jean-Marc Avocat) y raconte son enfance, les affrontements entre protestants et catholiques, son entrée dans l'IRA, sa détention en pleine dirty protest ... Un enchaînement d'événements qui ont fait de lui un héros mais aussi un substrat à sa trahison, le conduisant à fournir des renseignements aux Anglais.

Une brume épaisse, l'orage qui gronde, les corbeaux qui croassent, ... une chanson de U2, merveilleusement interprétée par Stéphane Balmino, en guise d'intermède entre les deux monologues : Meirieu parvient à créer une atmosphère autour de ces deux textes. Mais c'est surtout la voix de Jean-Marc Avocat qui bouleverse. Le comédien, parlant dans un souffle, EST Tyrone Meehan. Un être brut à la présence apaisante tel qu'on se l'était imaginé en lisant les romans. 

Mon Traître, d'après Mon Traître et Retour à Killybegs de Sorj Chalandon, Mise en scène Emmanuel Meirieu. Avec Jean-Marc Avocat, Stéphane Balmino, Jérôme Derre. Au Théâtre des Bouffes du Nord, du mardi au samedi à 21h, matinées les samedis à 16h, jusqu'au 21 décembre 2013. Réservations au 01 46 07 34 50. Durée 1h10

TOURNÉE 2013/14
11 janvier 2014 : Le Radiant-Bellevue, Caluire et Cuire
Du 21 au 25 janvier 2014 : La MC2 - Grenoble, Scène nationale
Les 31 janvier et 1er février 2014 : Le Théâtre National de Nice, Centre dramatique national
4 février 2014 : Le Mail, Scène culturelle de Soissons

A lire aussi : 

"Le Quatrième Mur" de Sorj Chalandon (roman)

Les commentaires sont fermés.