Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 juin 2013

Juin, c'est le mois où l'on découvre les talents théâtraux de demain ...

Les représentations de fin d'année de écoles de théâtre sont le bon plan pour voir des pièces - le plus souvent de qualité - sans débourser un centime. L'occasion aussi de découvrir des comédiens en herbe qui parfois n'ont rien à envier à leurs ainés. 

théâtre,représentations,gratuit,festival écoles de théâtre,cnsad,journées de juinA la Cartoucherie de Vincennes, le Festival des écoles du Théâtre Public se tient jusqu'au 30 juin 2013. Quatre pièces sont à l'affiche, proposées par quatre écoles de renom : l'Ecole Départementale de Théâtre de l'Essonne, l'Ecole supérieure d'art dramatique de Paris, l'Ecole supérieure de Théâtre de Bordeaux Aquitaine et l'ENSATT, Ecole nationale supérieure des Arts et technique du théâtre, anciennement connue sous le nom de l'Ecole de la rue Blanche et aujourd'hui installée à Lyon. Coté mise en scène : des pro comme Galin Stoev. Le metteur en scène bulgare a collaboré plusieurs fois avec la Comédie-Française (L'Illusion comique ou encore Le jeu de l'amour et du hasard). Pour ce festival, il a dirigé les élèves de l'ESAD.

Le programme en détail : 

Le Garçon girafe de Christophe Pellet, mise en scène Étienne Pommeret (avec les élèves de la promotion 7 de l’EDT 91,  École Départementale de Théâtre – Essonne) du 20 au 23 juin 2013 au Théâtre de l’Épée de Bois (jeudi, vendredi, samedi à 19h, dimanche à 16h).

Illusions de Ivan Viripaev, mise en scène de Galin Stoev avec les élèves de la promotion 2013 de l’ESAD, École Supérieure d’Art Dramatique de Paris du 20 au 23 juin 2013 au Théâtre de l’Aquarium (jeudi, vendredi, samedi à 21h, dimanche à 18h)

Machine Feydeau  d’après quatre pièces de Georges Feydeau (Notre futur, Tailleur pour dames, L’homme de paille et Dormez, je le veux) - mise en scène Yann-Joël Collin avec les élèves de la 2e promotion de l’ESTBA, École Supérieure de Théâtre de Bordeaux en Aquitaine,  du 27 au 30 juin à l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson (jeudi, vendredi, samedi à 19h30, dimanche à 16h)

Indécences, spectacle composé de Une Femme sans importance d’Oscar Wilde et Outrage aux mœurs de Moïsès Kaufman - mise en scène Franck Vercruyssen  avec la 72e promotion de l’ENSATT, École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du théâtre – Lyon, du 27 au 30 juin au Théâtre de l'Aquarium. 

Réservation au 01 43 74 99 61  / Plus d'info sur le site consacré au festival.

De son côté, le très prestigieux Conservatoire supérieur national d'art dramatique (CNSAD) présente comme chaque année ses "Journées de juin". Les représentations ont déjà débuté mais se poursuivent. Restent à voir les classes de Nada Strancar et de Gérard Desarthe les 28 et 29 juin  2013 (plusieurs représentations par jour). C'est également gratuit mais il faut réserver vite (Réservations par téléphone au 01 53 24 90 16 du lundi au vendredi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00).

Les commentaires sont fermés.