23 décembre 2012

Calacas : l'éblouissante cavalcade de Zingaro au Fort d'Aubervilliers

calacas,zingaro,bartabas,aubervilliers,cheval,équitation,dressagePetite excursion en dehors du monde théâtral au sens strict pour vous parler d'un magnifique spectacle. Au Fort d'Aubervilliers, Bartabas et la troupe Zingaro reprennent pour la deuxième saison Calacas

Pour ceux qui - de retour d'un voyage intersidéral par exemple - n'auraient jamais entendu parler de Bartabas, sachez que les vraies stars de ses spectacles sont des chevaux. Des chevaux à qui le maitre et sa troupe font accomplir des prouesses. 

Nous voici embarqués pour le Mexique pour une célébration très festive des morts. En espagnol, Calacas signifie squelettes. Ceux-ci sont omniprésents dans le spectacle. Squelettes-danseurs, squelettes-cavaliers, squelettes-marionnettes ou encore squelette-cheval. Pourtant tout est gai dans ce spectacle. La musique des Chinchineros est entrainante et les cavalcades ennivrantes. Le spectateurs se retrouvent entre deux espaces scéniques concentriques, un peu comme entre la terre et les cieux. Les chevaux sont devant nous, autour de nous. Simplement magnifique.

Calacas est un hymne à la vie et à la liberté. La beauté de la mise en scène nous fait oublier la technique. Elle est pourtant bien là avec des piaffers, des pas espagnols et autres figures classiques dignes du Cadre Noir de Saumur. D'autres gestes, plus poétiques, laissent aussi entrapercevoir de longues heures de travail : des chevaux qui suivent une cavalière dans un magnifique caroussel alors que personne ne les dirige directement, un cheval qui fait le mort au sol alors qu'un cygne noir tourne autour de lui ou un autre qui monte sur une minuscule plateforme, les quatre sabots collés, et qui ne bouge pas d'un millimètre lorsque son dresseur fait tourner cette plateforme.

Lorsque l'on connait un peu les chevaux, on est forcément bouche bée. Et si vous n'y connaissez pas grand-chose, vous serez simplement envoutés. Au fond, qu'y-a-t-il de plus beau qu'un cheval blanc lancé au galop sans cavalier ?  

Calacas conception, scénographie et mise en scène : Bartabas. Avec : Laurence Dirou, Michael Gilbert, Noureddine Khalid, Mathias Lyon, Gaëlle Pollantru, Etienne  Regnier, Alice Seghier, Messaoud Zeggane. Musiciens : Sébastien Clément, François Marillier (percussionnistes), Pepa et Luis Toledo (chinchineros). Et les chevaux : Antonete, Arruza, Belmonte, Bombita, Cagancho, Calacas, Chamaco, Chicuelo, Conchita, Citron, Dominguin, Edwin, El Cordobes, El Gallo, El Soro, El Viti, Espartaco, Joselito, Lobero,  Majectic, Manolete, Manor, Manzanares, Nimeno, Paquiri, Phare  ouest,  Posada, Tarzan.
Au Fort d'Aubervilliers, du mardi au samedi à 20h30 (sauf jeudi) - dimanche à 17h30 (Relâche lundi et jeudi et le 25 décembre 2012). Réservations : www.bartabas.fr ou 08 92 681 891
En tournée ensuite à Mulhouse (Du 12/04/13 au 30/04/13, Parc des expositions), Genève (Du 28/05/13 au 07/07/13, Chapiteau Zingaro - Plaine de Plainpalais) et Bègles (Du 20/08/13 au 12/09/13). 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.