Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 octobre 2012

Le Théâtre-Studio d'Alfortville lui aussi en difficulté

Sale temps pour la culture : après le Théâtre de la Villette, c'est au tour du Théâtre-Studio d'Alfortville de traverser des difficultés financières mettant en péril son avenir.

L'endroit existe depuis 1997, en lieu et place d'un ancien entrepôt de vin. Quinze années au cours desquelles Christian Benedetti et son équipe ont produit ou co-produit une cinquantaine de pièce, accueilli autant de spectacles soit au total 1900 représentations, sur place ou en tournée.

En guise de cri d'alarme, un communiqué vient d'être publié sur le site internet de l'établissement : 

"En décembre 2011, le Théâtre-Studio, lieu de création et de diffusion à Alfortville a recueilli près de 1500 signatures de soutien, contre la disparition de cette structure singulière en Ile de France.
Un an plus tard, aucun accord n'a été conclu avec nos partenaires financiers.
Aussi, nous programmons du 12 novembre au 1er décembre 2012, La Mouette et Oncle Vania, deux mises en scène de Christian Benedetti. Ce seront les deux seuls spectacles qui seront présentés au Théâtre-Studio pour cette saison 2012/2013.
La Compagnie Christian Benedetti, productrice de ces deux créations, connaît un véritable essor avec le projet Tchekhov. Le pari de monter l'intégralité de l'oeuvre de Tchekhov, rencontre un succès qui ne se dément pas. La compagnie a ouvert la saison du Théâtre de l’Athénée en Septembre 2012, et entame une tournée dans toute la France jusqu’en 2014.
Le Théâtre-Studio, lui, n'a plus les moyens de fonctionner. L'état des finances ne permet pas de continuer notre action de diffusion des oeuvres et d'accompagner les artistes selon les spécificités de leur projet.
Le Théâtre-Studio est le lieu où ont été présentées des équipes artistiques aujourd'hui reconnues comme les plus talentueuses : le collectif D'Ores et Déjà et Sylvain Creuzevault, le collectif La Concordance des temps (Foucault 71), le collectif La Vie Brève (Robert Planckett – Jeanne Candel), la compagnie Pôle Nord (Sandrine, Chacal), le Théâtre Libre de Minsk.
C'est aussi le lieu d'association avec des auteurs contemporains aujourd'hui reconnus : Edward Bond, parrain du Théâtre-Studio, entrant cette saison au répertoire de La Comédie Française, Sarah Kane, Gianina Carbunariu, Biljana Srbljanovic, Mark Ravenhill, Christophe Fiat. 
Le Théâtre-Studio compte aujourd'hui 3 salariés permanents à temps plein : une administratrice, une chargée de production et un régisseur. Deux de ces salariés accompagneront l'équipe des Tchekhov sur cette tournée. Le Théâtre-Studio n'a pas les moyens de créer de nouveaux postes, il restera donc inutilisé à compter du 1er décembre 2012 et pour une durée indéterminée. 
Peu à peu, le Théâtre-studio disparaît. "

Les commentaires sont fermés.