Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juin 2012

Escapade londonienne (épisode 3) : "The wizard of Oz" au London Palladium

"Somewhere over the rainbow ..."

images.jpgL'avantage avec les comédies musicales, c'est que même si on ne maîtrise pas totalement les subtilités de la langue de Shakespeare, on arrive à suivre l'intrigue. Surtout lorsque, comme pour The Wizard of Oz (Le magicien d'Oz), on connait tous l'histoire.

Et puis, en matière de comédies musicales, les anglo-saxons sont, incontestablement, meilleurs que les Français. L'année dernière, j'avais pu découvrir We will rock you au Dominion Theatre (toujours à l'affiche).

Cette année, c'est donc sur le London Palladium que j'ai mis le cap pour une soirée régressive à souhait. Un spectacle de qualité : de bons interprètes, pour les parties chantées comme pour les parties jouées, mais surtout une scénographie à couper le souffle ! La salle entière se retrouve comme happée dans la tornade avec Dorothy et sa maison et le pays magique dans lequel nous nous retrouvons évite soigneusement une trop grande mièvrerie. Au milieu de la scène, une trappe circulaire avec une sorte de vis sans fin permet aux décors d'émerger.

Autre point très positif : un vrai orchestre, harpe comprise, accompagne les chanteurs. Quelques grammes de poésie en plus dans ce spectacle enchanteur. Si vous passez par Londres, pas d'hésitations à avoir !

The wizard of Oz au London Palladium à Londres.
NB : des billets demi-tarif, pour le soir même (s'il reste des places) sont en vente au kiosque  TKTS sur Leicester Square

Les commentaires sont fermés.