Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 avril 2012

A voir : Antigone de Sophocle (m.e.s Olivier Broda) au Vingtième Théâtre.

"Celui dont le dieu conduit la pensée
Vers la tragédie
Croit que le mal est un bien

Il a très peu de temps pour agir en dehors d'elle"

antigone,sophocle,vingtième théâtre,olivier broda,maëlle dequiedt,sylvain fontimpe,laëtitia lambert,alain macé,claire mathaut,anne-laure pons,eve weiss
Photos © MCNN - Leroux Claire

Recentrer l'Antigone de Sophocle sur le personnage de Créon: c'est la philosophie de la mise en  scène d'Olivier Broda,  présentée actuellement au Vingtième Théâtre.

Pas question de réinterpréter l'oeuvre, rassurez-vous, mais juste, par quelques touches, quelques détails, comme le ton employé par les comédiens, de nous présenter un autre point de vue. Une Antigone (Laetitia Lambert) agressive, menaçante face à un Créon  (Alain Macé) au ton raisonnable et posé : l'héroïne devient presque une fanatique, face à un chef d'Etat qui incarne la loi.

antigone,sophocle,vingtième théâtre,olivier broda,maëlle dequiedt,sylvain fontimpe,laëtitia lambert,alain macé,claire mathaut,anne-laure pons,eve weissOutre cette vision légèrement décalée, soulignons la qualité de l'interprétation : les trois comédiens principaux campent huit rôles (Sylvain Fontimpe passe d'Ismène à Hémon en restant crédible); le choeur (Anne-Laure Pons, Maëlle Dequiedt, Claire Mathaut, Eve Weiss), accompagné au violoncelle, est magnifique .

La scénographie, assez simple, est mise en valeur par un jeu de lumières très travaillé.

Au final, une belle version de ce classique,  histoire vieille de deux millénaires mais qui suscite toujours une émotion, une réaction. A voir. 

Antigone de Sophocle (traduction de Jean et Mayotte Bollack), mise en scène par  Olivier Broda. Avec Maëlle Dequiedt, Sylvain Fontimpe, Laëtitia Lambert, Alain Macé, Claire Mathaut, Anne-Laure Pons, Eve Weiss. Au Vingtième Théâtre, à 19h30 du mardi au samedi, le dimanche à 15h. Jusqu'au 6 mai 2012. Réservations : 01 48 65 97 90.

Commentaires

J'aimerais beaucoup la voir, non seulement parce que votre article m'en donne envie, mais aussi pour comparer avec la version assez chaotique de Wajdi Mouawad... Celle-ci a l'air plus douce et n'en paraît que plus intéressante. Mais j'ai un peu cherché, sans trouver de dates de tournée... Dommage.

Écrit par : Minyu | 19 avril 2012

Les commentaires sont fermés.