Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mars 2012

"L'Eden Cinéma" de Marguerite Duras (m.e.s Jeanne Champagne) repris au Théâtre de la Tempête

"C'est là que nous avons été jeunes,
que la mère a vécu son espoir le plus grand"

l'eden cinéma,marguerite duras,jeanne champagne,sébastien accart,fabrice bénard,agathe molière,tania torrens,sylvain thirolle,théâtre 71,malakoff,tours,nouvel olympia

Reprise au Théâtre de la Tempête  du 25 janvier au 24 février 2013

Révélée en 1950 par Un barrage contre le Pacifique, Marguerite Duras écrit elle-même, 27 ans plus tard, l'adaptation théâtrale de son roman sous le titre de L'Eden Cinéma (création au Théâtre d'Orsay avec la Compagnie Renaud-Barrault).

Après Malakoff et Tours, la pièce, mise en scène par Jeanne Champagne, est reprise au Théâtre de la Tempête.

C'est sur les bords du Pacifique que se déroule l'intrigue. En Indochine plus précisément.  Suzanne et Joseph nous racontent comment leur mère - "La Mère", comme ils l'appellent - ancienne institutrice, a dépensé toutes ses économies pour acheter des terres impropres à la culture, car inondées à chaque grande marée, conduisant sa famille à la ruine. 

"La Mère", c'est Tania Torrens. La comédienne, qui fut sociétaire de la Comédie-Française, parvient à nous glacer le sang dans ce personnage au bord de la folie. Dans son entêtement à vaincre l'océan, à gagner face à l'administration qui l'a dupée, elle perd toute fibre maternelle et utilise sa fille comme moyen de subsistance.  Mais la comédienne peut aussi être poignante, comme dans la scène où elle récite la lettre envoyée aux services attribuant les concessions.

Dans le rôle de Suzanne, Agathe Molière maitrise parfaitement l'art du minaudage, petite fille éblouie par les richesses que peut lui offrir Monsieur Jo alias Fabrice Bénard (photo ci-dessous).

 

l'eden cinéma,marguerite duras,jeanne champagne,sébastien accart,fabrice bénard,agathe molière,tania torrens,sylvain thirolle,théâtre 71,malakoff,tours,nouvel olympia

Jeanne Champagne réussit parfaitement à recréer l'atmosphère coloniale des années 30. La scénographie est particulièrement réussie. Sur le plateau, entièrement recouverte de sable, les personnages semblent évoluer dans un paradis perdu. La lumière, très belle, est celle d'un soir d'été, réminiscence d'un monde sur le déclin. Beau voyage, dans le temps et dans l'espace, que cet Eden Cinéma.

L'Eden Cinéma de Marguerite Duras, mise en scène Jeanne Champagne. Avec Sébastien Accart, Fabrice Bénard, Agathe Molière, Tania Torrens et Sylvain Thirolle. Au Théâtre 71 à Malakoff, jusqu'au samedi 24 mars 2012 (mercredi et jeudi à 19h30, vendredi et samedi à 20h30). Réservations : 01 55 48 91 00.
Puis à Tours, au Nouvel Olympia, Centre dramatique Régional les 3 et 4 avril 2012.

Au Théâtre de la Tempête (Cartoucherie de Vincennes), du 25 janvier au 24 février 2013.
Réservations au 01 43 28 36 36

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.