Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 janvier 2012

Au Théâtre des Amandiers, reprise de "Une maison de poupée" avec Marina Foïs

Il y a deux saisons, la pièce avait été un vrai succès. Sur la scène du Théâtre des Amandiers, à Nanterre, avant une tournée, Marina Foïs et Alain Fromager sont à nouveau réunis pour cette Maison de Poupée, mise en scène par Jean-Louis Martinelli.

Le metteur en scène est aussi le directeur de ce théâtre. Voici un portrait de Jean-Louis Martinelli, réalisé à l'occasion de la reprise de la pièce d'Ibsen et diffusé sur France 3 Ile-de-France (Rédaction : Pascale Sorgues, Images : Audrey Natalizi, Son : Régis Saint-Estève, Montage : Sandra Sonder).

 


Pour ceux qui avait vu la pièce mise en scène par Michel Fau au Théâtre de la Madeleine (avec Audrey Tautou), voici une version fort différente. 

Chez Martinelli, la scénographie est plus moderne, le décor composé de meubles au design nordique, le plateau immense. Une modernité que l'on retrouve aussi dans les costumes. Là où Tautou était corsetée et entravée dans ses soieries et rubans, Marina Foïs évolue plus librement dans une robe courte et dépouillée. Alors forcément, on ressent un peu moins l'oppression, le poids des conventions qui pèsent sur Nora, l'héroïne de ce drame.  Mais finalement, les barrières qui entravent notre liberté sont souvent uniquement dans notre tête. C'est peut-être ce que Jean-louis Martinelli voulait nous montrer.

Une maison de poupée de Henrik Ibsen (Texte français Jean-Louis Martinelli, Grégoire Œstermann et Amélie Wendling), mise en scène Jean-Louis Martinelli. Avec Bénédicte Cerutti, Marina Foïs, Alain Fromager, Laurent Grévill, Grégoire Œstermann et Martine Vandeville. Au Théâtre des Amandiers à Nanterre, jusqu'au 22 janvier 2012 puis en tournée. Réservations au : 01.46.14.70.00

 

 

Les commentaires sont fermés.