Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 janvier 2012

Lecture conseillée : "Cyrano, ma vie dans la sienne" de Jacques Weber

Ce n'est pas vraiment une biographie. Plutôt quelques instannés d'une vie, celle du comédien Jacques Weber, vu au travers de sa relation - fusionnelle - avec  le personnage de Cyrano de Bergerac.

livre,jacques weber,cyrano de bergerac,stock,cyrano ma vie dans la sienneMogador, 1983, mise en scène de Jérôme Savary. Weber triomphe. Voyage dans le temps, il nous entraîne avec lui dans ses souvenirs et on y est vraiment, dans les coulisses au travers, d'une multitude d'anecdotes, mais aussi dans sa tête. Le comédien ne nous cache rien des doutes, des angoisses, des questionnements intérieurs qui l'assaillent . Avant d'entrer en scène et pendant les représentations. Fatigue, peur de décevoir, d'être en dessous certains soirs et peur de perdre sa voix aussi. Une mise à nu qui nous permet de frôler du doigt ce que c'est que d'être comédien.

 

Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir, à la fin du reportage, un court extrait de Weber en Cyrano sur la scène de Mogador.

Au cinéma, Weber ne se glissera pas dans le costume de Cyrano mais dans celui de De Guiche ... Une pointe de regret ? Le rôle lui permet pourtant de décrocher le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1991.

En 2000, Weber revient vers Cyrano. Pour le mettre en scène cette fois. Ils s'entourent alors de jeunes comédiens. "Je sais d'emblée qui fera Christian" écrit Weber  décrivant cet acteur comme "un athlète du théâtre, une énergie nerveuse, émotive, un corps maigre, les muscles secs et longs. Un sourire plein d'émotions lancé comme une poignée de confettis. Il sera ce jeune homme brave et fier qui connait mieux les bottes de foin que la carte du Tendre."  Sublime hommage à ce jeune acteur ... (mais je suis taquine et ne vous dirai pas de qui il s'agit !) Roxane, ce sera Marina Hands : " Cabrée, amazone, toujours domptée et sauvage, elle était reine et mendiante, souveraine et acculée à son instinct, si douce en confiance, si rétive autrement." Pour le rôle titre, il organise une audition et recrute Xavier Gallais.

Ce sera ensuite une version plus intimiste de l'oeuvre, adaptée par son épouse et resserrée autour de quatre personnages. Car Weber n'en finit jamais avec Cyrano. Le personnage le suit, le poursuit. Les répliques de la pièce ne cessent de ponctuer son quotidien. Un peu comme si le comédien n'avait jamais quitté les bottes et le nez du personnage de Rostand.

Un roman qui se dévore comme une tartelette amandine* de Raguenaud.

Cyrano, ma vie dans la sienne de Jacques Weber, Editions Stock.

* Si, comme moi, vous êtes autant fan de théâtre que de pâtisserie, en voici la recette telle qu'elle est décrite dans l'oeuvre. "Battez, pour qu'ils soient mousseux,/ Quelques oeufs;/ Incorporez à leur mousse / Un jus de cédrat choisi; /Versez-y / Un bon lait d'amande douce;/ Mettez de la pâte à flan / Dans le flanc /De moules à tartelette; / D'un doigt preste, abricotez /Les côtés; / Versez goutte à gouttelette / Votre mousse en ces puits, puis / Que ces puits / Passent au four, et, blondines, / Sortant en gais troupelets, / Ce sont les / Tartelettes amandines !" 

Commentaires

C'est un acteur extraordinaire.
Je l'ai récemment vu dans "Eclats de vie", seul en scène, magistral !
Un très grand moment, un de mes meilleurs souvenirs de théâtre !

Écrit par : Christophe | 18 janvier 2012

Magnifique acteur de théâtre effectivement. Avec ce genre d'acteur on se rend compte que c'est un métier que de jouer

Écrit par : loi chatel mobile | 17 février 2012

Les commentaires sont fermés.