Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 décembre 2011

Comédie-Française : la grève se poursuit

Depuis mardi, un mouvement de grève perturbe les représentations de la Salle Richelieu. Concrêtement : cette grève empêche les changements de décor et donc l'alternance des spectacles. Seul Le Jeu de l'amour et du hasard peut se jouer normalement.

Voici le communiqué publié par la Comédie-Française :

"En raison d’un mouvement de grève d’une partie du personnel de la Comédie-Française, les représentations du vendredi 30 décembre à 14h du spectacle Le Fil à la patte de Feydeau, mise en scène de Jérôme Deschamps et celle du samedi 31 décembre à 14h de L’École des femmes de Molière, mise en scène de Jacques Lassalle, du Salle Richelieu, sont annulées.
Les acteurs de la troupe et l’administratrice générale de la Comédie-Française liront gratuitement des Fables de la Fontaine pour les spectateurs qui n’auront pas eu connaissance de ces deux annulations.

La représentation du vendredi 30 décembre à 20h30 du spectacle L’École des femmes de Molière, mise en scène de Jacques Lassalle est remplacée par une représentation du spectacle Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev.

La représentation du samedi 31 décembre à 20h 30 du spectacle Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev est maintenue,

Le remboursement des billets des séances annulées s’effectue par courrier en joignant un rib aux billets non utilisés ; les billets achetés par le biais de revendeurs se font rembourser directement par les revendeurs. Les billets sont valables pour les spectacles de remplacement."


18 décembre 2011

"Quadrille" de Guitry au Théâtre Edouard VII : simplement divertissant ... et c'est déjà pas mal !

Quadrille2.jpg

"Faut bien rire un peu
tout de même"

Que dire de ce Quadrille proposé en ce moment au Théâtre Edouard VII ? Que vous passerez un agréable moment, assez divertissant, sans pour autant en ressortir en vous disant qu'il s'agit là d'une expérience théâtrale hors du commun ...

Un patron de presse, en couple depuis six ans avec une actrice, s'apprête à la demander en mariage. Mais voilà, la belle tombe sous le charme d'un acteur américain de passage. Voilà pour l'essentiel de l'intrigue.

Le texte de Guitry est drôle et mordant, bien sûr, mais la mise en scène de Bernard Murat reste très conventionnelle, dans un décor un peu empesé (bon OK, c'est Noël, mais de là à  mettre des dorures partout !).

Heureusement, l'interprétation est plutôt bonne. A commencer par François Berléand, quittant ici un peu le côté bourru qu'on lui a beaucoup vu au cinéma. En concubin trompé, il arrive à nous toucher par son humour un peu désabusé mais sans cynisme. Florence Pernel, douceur et bon sens incarnés dans le rôle de la meilleure amie confidente, et François Vincentelli, bellâtre à l'accent italien, tiennent parfaitement leur rôle. Mais c'est Pascale Arbillot qui brille le plus. De la scène où, dans les bras de son nouvel amant, elle tente difficilement de passer un coup de téléphone, à sa crise de larmes devant Berléand - larmes non pas de remords mais de chagrin car le bel acteur est parti - elle nous fait hurler de rire.

Quadrille de Sacha Guitry, mise en scène de Bernard Murat. Avec François Berléand, Pascale Arbillot, Florence Pernel, François Vincentelli, Julie Farenc,
Michaël Rozen et Yves Le Moign'. Au Théâtre Edouard VII. Réservations : 01 47 42 59 92.

13 décembre 2011

Ce que les amateurs de théâtre aimeraient trouver dans la hotte du Père Noël

Dernière ligne droite avant Noël. Vous ne savez pas quoi offrir à votre moitié passionnée de théâtre ? Vous aimez le théâtre et Mamie vous harcèle pour savoir ce qui vous ferait plaisir ? Mes illusions comiques vous souffle quelques idées de dernière minute !

On commence par les livres. Deux d'entre eux ont attiré mon attention.

9782749811871.jpgL'Anthologie du théâtre français du XXe siècle, publiée par les Éditions de l'Avant-Scène Théâtre (prix indicatif : 38 euros). Une anthologie qui, comme c'est l'usage, nous présente les auteurs majeurs du siècle passé, leurs principales oeuvres avec quelques extraits (une centaine, présentés avec notice et analyse) mais qui s'intéresse aussi à la mise-en-scène, au travers de textes de penseurs du théâtre et de metteurs-en-scène.


l-art-du-costume-a-la-comedie-francaise.jpg

L'art du Costume à la Comédie-Française, publié à l'occasion de l'exposition du même nom au Centre National du Costume de Scène à Moulins (Alliers). Un ouvrage qui est bien plus qu'un catalogue. Des photos magnifiques et beaucoup de textes aussi pour comprendre comment sont fabriqués et conservés les costumes au Français. Captivant.

 

3346030024300.jpgCôté DVD, si, comme moi, vous êtes trop jeunes pour avoir connu l'émission Au Théâtre ce soir, ou simplement si vous êtes nostalgiques de cette époque ("Les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell ...") les éditions Montparnasse nous proposent un coffret de quatre pièces, diffusées entre 1967 et 1974. On y retrouve Docteur Glass avec Darry Cowl, Auguste avec Fernand Raynaud, La Voyante avec Elvire Popesco et Pauline Carton mais surtout Madame Sans-Gène avec la fabuleuse Jacqueline Maillan. Il faut absolument voir cela, ne serait-ce que pour la scène où Madame Sans-Gène, blanchisseuse devenue duchesse sous l'Empire, apprend à faire la révérence avec une robe à traîne. A hurler de rire ! En voici un petit extrait.

Enfin, sachez que la Comédie-Française propose à présent une version en ligne de sa boutique. Vous y trouverez quelques DVD, pas mal de livres mais aussi un tas d'objets aux couleurs de la maison de Molière : carnets, porte-clefs, éventail ou encore coque pour IPhone. Bon, en ce qui concerne le torchon Les femmes savantes, là, ils auraient pu s'abstenir ...

La sélection n'est pas exhaustive : n'hésitez pas à rajouter vos bonnes idées en commentaires. Joyeux Noël à tous !