Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 décembre 2011

Comédie-Française : la grève se poursuit

Depuis mardi, un mouvement de grève perturbe les représentations de la Salle Richelieu. Concrêtement : cette grève empêche les changements de décor et donc l'alternance des spectacles. Seul Le Jeu de l'amour et du hasard peut se jouer normalement.

Voici le communiqué publié par la Comédie-Française :

"En raison d’un mouvement de grève d’une partie du personnel de la Comédie-Française, les représentations du vendredi 30 décembre à 14h du spectacle Le Fil à la patte de Feydeau, mise en scène de Jérôme Deschamps et celle du samedi 31 décembre à 14h de L’École des femmes de Molière, mise en scène de Jacques Lassalle, du Salle Richelieu, sont annulées.
Les acteurs de la troupe et l’administratrice générale de la Comédie-Française liront gratuitement des Fables de la Fontaine pour les spectateurs qui n’auront pas eu connaissance de ces deux annulations.

La représentation du vendredi 30 décembre à 20h30 du spectacle L’École des femmes de Molière, mise en scène de Jacques Lassalle est remplacée par une représentation du spectacle Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev.

La représentation du samedi 31 décembre à 20h 30 du spectacle Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev est maintenue,

Le remboursement des billets des séances annulées s’effectue par courrier en joignant un rib aux billets non utilisés ; les billets achetés par le biais de revendeurs se font rembourser directement par les revendeurs. Les billets sont valables pour les spectacles de remplacement."


Commentaires

Quel dommage d'empêcher les spectateurs de voir ce qu'ils désiraient...
Au fait, que désirent les grévistes ?

Écrit par : Minyu | 30 décembre 2011

Ils souhaitent un nouveau mode de répartition des primes entre salariés et sociétaires. Effectivement, l'info manquait dans ce papier écrit un peu à la hâte, je l'avoue ...

Écrit par : Audrey | 30 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.