Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 novembre 2011

"As you like it" de Shakespeare, mis en scène par Cendre Chassanne

 "Et chacun, le temps qu'il est en scène,
joue de nombreux rôles
dans la pièce aux 7 actes"
p_11101901_RdL_636.jpg
Photos : Christophe Raynaud de Lage

Comme souvent chez Shakespeare, il est question dans cette pièce de fratrie. As you like it (ou Comme il vous plaira en français) est une histoire un peu compliquée : deux frères qui se déchirent ; deux ducs, frères aussi, en guerre et leurs filles respectives, deux cousines proches comme des soeurs ... Pour fuir son ainé Olivier, Orlando part se réfugier dans la forêt où vit le duc déchu et où trouvent aussi refuge les deux cousines qui ne veulent pas se séparer. Et dans cette forêt, où ce ne sont pas les fées qui règnent mais une bande de bannis, se tissent plusieurs histoires d'amour dont la principale entre Orlando et Rosalynde, fille du duc déchu.

C'est une mise-en-scène dépouillée que nous propose Cendre Chassanne. Un plateau assez vide, des comédiens qui arrivent en tenues de ville et revêtent leurs costumes devant nous. Costumes assez sommaires : presque des frippes pour certains personnages. Les renégats de la forêt deviennent ainsi des hippies et la pièce une ode à la nature et à la liberté. Une ambiance peace and love renforcée par des chansons pop : pas moins de sept morceaux en anglais émaillent le récit, des morceaux assez agréables à l'oreille que l'on doit au compositeur Roudoudou.

as you like it, cendre chassagne, shakespeare, pascal collinComme cela devient une pratique assez courante en ce moment, il s'agit là d'une nouvelle traduction de l'oeuvre (signée Pascal Collin). Et là encore, on a opté pour des mots plus crus que dans la traduction classique.   

L'intrigue est plaisante mais As you like it reste une histoire assez difficile à suivre. La faute aux nombreuses intrigues et histoires d'amour secondaires qui se juxtaposent, comme souvent chez Shakespeare. Dans cette mise en scène, les acteurs jouent, de plus, plusieurs rôles et l'on peut facilement se perdre en route. Un spectacle assez agréable, donc, même si l'on ne reste pas scotché dans son fauteuil deux heures trente durant.

As you like it de Shakespeare (traduction de Pascal Collin), mis en scène de Cendre Chassagne. Avec Nathalie Bitan, Xavier Czapla,  Agnès Fabre, Isabelle Fournier, Jean-Baptiste Gillet, Carole Guittat, Daniel Kenigsberg, Philippe Saunier, Stéphane Szestak. Le 4 novembre 2011 au Théâtre J. Arp de Clamart (92), le 7 janvier 2012 à l'Espace M. Carmé St-Michel-sur-Orge (91), le 19 janvier 2012 au  Nouveau Relax Théâtre de Chaumont (52), les 25 et 26 janvier 2012 au CDBM Le Perreux / Marne (94), le 6 mars 2012 salle Jacques Brel à Gonesse (95) et le 9 mars 2012 au Centre Culturel de Chevilly-Larue (94)

Les commentaires sont fermés.