Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 septembre 2011

La Comédie-Française fait son cabaret avec les "Chansons déconseillées"

" 1,2,3 ... Taisez-vous !
7,8,9 ... Ecoutez ! "

C'est presque une tradition : depuis plusieurs années, la saison du Studio Théâtre de la Comédie-Française débute par un spectacle de chansons, façon cabaret. Un spectacle que l'on doit à Philippe Meyer, producteur de l'excellente émission La prochaine fois je vous le chanterai sur France Inter.

Après le fabuleux Chansons des jours avec et chansons des jours sans l'année dernière, c'est au tour des Chansons déconseillées d'être à l'honneur. Déconseillées ?  Tout du moins condamnées à une diffusion restreintes, souvent après 22h , ou carrément censurées. Des chansons parfois polissonnes, impertinentes ou antimilitaristes...

Sur scène, ils sont huit, se succédant au micro et jouant d'un instrument pour plusieurs d'entre eux. De très belles voix (mais depuis L'Opéra de quat'sous, qui pouvait en douter) et des interprêtations souvent drôles comme Félicien Juttner avec Le Sénateur (paroles et musique de P-J de Béranger - 1813) ou Serge Bagdassarian et sa Folâtrerie (E. Valette, F. Heintz, 1931). Ma préférée : Le Général à vendre écrite par Francis Blanche et interprêtée par Sylvia Bergé, Serge Bagdassarian et Stéphane Varupenne.

Comme l'année dernière, on sort de ce spectacle, qui ne dure qu'une heure, en se disant qu'il a un goût de trop peu ! On en aurait bien entendu trois ou quatre de plus de ces chansons fortement conseillées ...

Chansons déconseillées, cabaret dirigé par Philippe Meyer, avec Cécie Brune, Sylvia Bergé, Françoise Gillard, Serge Bagdassarian, Benjamin Jungers, Stéphane Varupenne, Félicien Juttner et Guillaume Mika (élève comédien). Au Studio-Théâtre de la Comédie-Française, à 18h30 du mercredi au dimanche, jusqu'au 30 octobre 2011. Réservations au 01 44 58 98 58.

Commentaires

Je n'entends que du bien de ce spectacle, quel dommage que je ne puisse pas y aller ! J'aimerais tellement entendre de nouveau chanter Serge Bagdassarian et Sylvia Bergé... Leurs voix étaient parmi les plus belles de L'Opéra de quat'sous !

Écrit par : Minyu | 02 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.