Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mai 2011

Décés de Claude Winter, sociétaire honoraire de la Comédie Française

La nouvelle est tombée à la mi-journée : Claude Winter, sociétaire honoraire de la Comédie française, est décédée il y a quelques jours, à l'âge de 80 ans.

La comédienne avait passé 35 ans dans la troupe du Français. Entrée au Conservatoire en 1950, elle en ressort trois ans plus tard auréolée de deux premiers prix de comédie moderne et classique. Elle entre aussitôt à la Comédie française, devenant sociétaire en 1960 puis Doyen en  1987. Une première pour une femme, tout comme son intérim en tant qu'administrateur en 1988 (après le décés de Jean le Poulain, elle occupe cette fonction quelques semaines, jusqu'à la nomination d'Antoine Vitez). Elle quitte peu après la Comédie-Française  (mais reste  sociétaire honoraire). Ce sera alors pour elle l'occasion de se tourner vers le cinéma (avec Bertrand Tavernier, Francis Girod, Jean-Claude Brisseau, Cyril Collard...)

Pour ceux qui, comme moi, ne l'ont jamais vu sur scène, restent les captations vidéos. Voici  un extrait de Ondine de Jean Giraudoux, mise en scène par Raymond Rouleau en 1974 à la Comédie française. Claude Winter y interprête le rôle de la reine Iseult.

 

Les commentaires sont fermés.