Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 mars 2011

Disparition d'Hélène Surgère, pensionnaire à la Comédie française

«Hélène Surgère, l'aînée de la troupe et pourtant l'une de nos plus jeunes pensionnaires, vient de nous quitter. A 82 ans, son sommeil l'emporte loin de nous, pour rejoindre tous les grands acteurs disparus qui ont construit la Comédie Française»

Un an à peine après son entrée dans la troupe, Hélène Surgère s'est éteinte.

Une entrée tardive à la Comédie française après une carrière bien remplie, au théâtre mais aussi à la télévision et au cinéma. On se se souvient notamment d'elle dans Ensemble, c’est tout de Claude Berri en 2007.

Au Français, on l'avait vu, et aimée, l'année dernière dans Les Trois soeurs de Tchekhov, mise en scène d'Alain Françon.  Elle y interprétait le rôle d'Anfissa, la vieille nourrice. La pièce a été reprise cette année. Hasard du calendrier, la dernière représentation a lieu ce soir. Les comédiens joueront, comme prévu, mais sans elle... Le meilleur des hommages que l'on puisse rendre à une comédienne.

 

Commentaires

"Ensemble c'est tout" c'est du pipi de chat dégoulinant à coté de "Salò..."de Pasolini qui l'adorait.Il faut voir aussi "Femmes femmes" de Paul Vécchiali,film que le même Pasolini aimait par dessus tout.
Hélène S était la douceur,et elle est partie en douceur sans que nous les journalistes n'en fassions aucun écho, et j'ai honte d'avoir du me soumettre à l'expression de l'ignorance ravie.

Écrit par : JNM | 04 avril 2011

Les commentaires sont fermés.