Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 février 2011

Quelques pas de tango

Encore une nouvelle vidéo (c'est dernier temps, j'ai fait beaucoup de reportages culture et je ne m'en plains pas !).

Cette fois-ci, c'est une comédie musicale : "Amor, amor ... à Buenos Aires" au théâtre Comédia, mise en scène de Stéphan Druet.

Comme souvent lors des reportages, je n'ai pas vu le spectacle en entier mais quelques extraits, présentés juste pour nous en plein milieu d'après-midi. Des comédiens et un metteur en scène hypers accueillants et prêts à refaire la prise à ma demande. Des conditions idéales pour faire de jolies images mais qui ne me permettent pas de vous faire une présentation détaillée du spectacle.

L'histoire se passe - comme l'indique le titre - à Buenos Aires. Octavia, jeune travesti, revient dans le quartier où il a grandit. Il y retrouve son amour de jeunesse, caricature du macho latino.  Dans la pension de famille tenue par la mère d'Octavia se croisent des vieilles filles un peu aigries, une grand-mère assez peu conventionnelle et une prostituée avec des jambes interminables.

Les dialogues sont assez crus, les scènes de danse un peu chaudes et l'ambiance totalement déjantée. Le tout crée un effet kitsch et décalé parfaitement assumé.

Pour avoir un rapide aperçu :

 

 

 

Commentaire : Jean-Laurent Serra

Images : Audrey Natalizi

Son : Olivier Crouet

Les commentaires sont fermés.